Fyrolia est un serveur Minecraft RP Medieval-Fantastique, unissant divers peuples pour une aventure pleine de mystères!
 

Partagez | 
 

 Herold Jakab, le premier vieux de Fyrolia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kederel6

avatar


Messages : 21
Date d'inscription : 11/02/2015

MessageSujet: Herold Jakab, le premier vieux de Fyrolia   Dim 28 Juin - 18:33

Je m'appelle Rafaël Martin, j'ai 15 ans. Je pratique le rugby et le jeu vidéo depuis mes 5 ans. Je fais du RP depuis 1 ans et demi. J'adore l'ordinateur et tout ce qui s'y rattache. Je suis gentil d'après l'avis populaire et honnête quand il le faut. Je me sens quelque fois hypocrite. Par contre, je suis peut être un chouia égoïste à certains moment.

Personnage :

Nom : Jakab
Prénom : Herold
Race : Nhallys Loup (Noir)
Âge : 93 ans

Description : Herold est vieux, c'est un fait. Il possède des rides qui parcourent son corps et des cheveux décoloré par l'âge, devenu blanc. Il possède des yeux bleu penchant vers le bleu clair, d'ici quelques années, sa vue commencera à se dégrader.
Il possède une peau quelque peu bronzée. Il possède une grande robe brune et un pantalon noir en dessous. Il a également des chausses grises. Il a également un nez qui n'aide pas à le rendre beau, en plus de la vieillesse.

Caractère : Herold est généreux et gentil, il apprécie les moment de calme à leur juste valeur. Herold n'est pas le grand ami des animaux mais il s'est toujours sentit plus ou moins proche de la vie et, par conséquent, de la nature. Cependant, il n'apprécie pas les fouineurs et ceux qui s'immisce dans ses affaires, mais il est souvent clément.
Il arrive qu'il tente de s'adapter à la personne en face de lui, ce qui peut le rendre...bizarre...

Qualité : Depuis son plus jeune âge, Herold lit des ouvrages sur la médecine, la chirurgie, la flore et la faune. Cela lui permet de développer ses connaissances pour créer toute sorte d'infusion afin de guérir ses patients, même si cela ne lui a pas toujours permit de sauver certaines personnes... il possède aussi une certaine robustesse. Herold est sage également, il est dans la possibilité de conseiller quelqu'un qui en éprouve le besoin, il a également un certain talent de réflexion.

Défauts : A cause de sa vieillesse, Herold ne peut plus faire le moindre acte visant à combattre, il ne sait pas nager et l'âge lui empêche de porter des choses trop lourde par manque de force.

Hobbies : Affiner ses technique de médecine, ça porte de moins en moins ses fruits. Mais avec la nouvelle flore qu'il découvrira, Herold aura besoin d'ajouter à ce qu'il apprécie les expériences.

Déteste : Un ami lui avait présenté certain plat, désormais, Herold déteste le pain de sègle, le pain à la sauce de calipéras bleue et la viande de phacochère.


Histoire :

Fils de roturiers et sylvain du royaume de Thoria, Herold est né avant la guerre. Il fut donné à un médecin de passage pour permettre à son père de vivre sans le poids d'un fils et de permettre à ce dernier de vivre plus aisément. C'est ainsi que Herold apprit, de par les livres, à créer des concoctions à base de plantes. Il apprit à se servir de ses mains pour administrer différent médicaments et soigner du mieux qu'il pouvait. Après ses 25 ans, la guerre éclata, Herold acheva aussi vite que possible sa formation pour aller offrir ses services aux soldats de Thoria. Sa première tentative pour sauver un soldat fut soldée par un échec. La vue d'un homme mort n'est jamais très belle à voir, plus d'une fois lors de ses premières tentatives, Herold alla ressortir son repas dans un coin de la ville.

Après plusieurs années, alors que Herold avait 40 ans, un homme vint, il avait une pointe de flèche encore plantée dans le torse. Il n'y avait pas de chirurgien dans le bâtiment, Herold savait que si personne ne faisait rien il allait mourir, et que si il tentait sans réussir, il mourrait aussi. Herold essaya de le sauver, mais alors qu'il réussit à retirer la pointe, le soldat mourra peu de temps après. Herold prit alors la résolution de reprendre sa formation. Son empressement avait coûté la vie à un homme...

Herold avait maintenant 78 ans, il avait apprit la chirurgie et la médecine jusqu'à devenir un soigneur accompli. Mais même avec cela, les cadavres impossible à sauver s'empilaient. Herold finit par accepter qu'il ne pouvait pas sauver tout le monde, mais ce fut dur de l'admettre. Un soldat avec un problème similaire à celui qu'il n'avait pas pu traité 38 ans auparavant se présenta. Herold retroussa ses manches et commença l'opération. Il put faire vivre le soldat, mais celui-ci ne pourrait plus jamais repartir au combat. Après un mois, alors que Herold marchait dans la rue, il aperçut un mendiant, il avait l'air de mal se porter, il avait une blessure qui s'était infectée et, pour la première fois, un homme civil vint à l'hopital militaire, et il fut guérit. Herold se rendit compte que les soldats n'étaient pas les seuls à souffrir, il prit alors son bâton de marche et alla parcourir les villes pour offrir son aide aux personnes dans le besoin.

A ses 83 ans, alors que Herold marchait au milieu d'un ancien champ de bataille vieux de quelque jour, il croisa 3 soldats impériaux, ils n'étaient pas si blessés que ça...mais ils risquaient de mourir, une blessure infectée leur parcourait le torse à chacun. Herold administra ce qu'il pouvait avec ce qu'il avait dans son sac de voyage. Herold était peut être le premier médecin Nhallys à soigner l'ennemi...
Le loup se rendit compte que, même si c'était l'ennemi, c'était aussi un homme dans le besoin, et il fallait aider ce qui en avait besoin.

Après ses 93 ans, Herold décida que Thoria n'était pas le seul endroit qui méritait de l'aide, il prit un bateau partant vers Miraldor, pour y offrir son aide. Mais lors du voyage, un imbécile jugea qu'il était drôle de faire bouger le gouvernail, c'était marrant de faire un détour pour obliger un vieillard à faire patienter ses vieux os sur le pont d'un navire, mais se fut moins marrant lorsque les courants amenèrent le navire à une brume, une brume qui changerait la destination du vieux Nhallys...

Alors que le loup tentait de s'accrocher au mât, il tomba dans l'eau, poussé par le choc des vagues. Il tomba dans la mer, pensant qu'il n'y avait plus d'espoir.
Le vieil homme se réveilla sur le sable...un sable qui avait la douce texture de la survie, de la vie et de ce qui allait devenir le nouveau foyer et peut être le tombeau de Herold...

_________________


Le RP est mort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ericsky

avatar


Messages : 265
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19

MessageSujet: Re: Herold Jakab, le premier vieux de Fyrolia   Mer 1 Juil - 2:55

Yop
Apparemment t'as bel et bien envie de revenir. Je suis pas contre.
On va dire oui, bon retour sur Fyrolia!

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Herold Jakab, le premier vieux de Fyrolia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Neutre] Le Premier Cercle
» Chloton, un Vieux Panda Sage [Level 168]
» Un tres vieux Joueur d'hattrick
» Le vieux village et son temple abandonné
» Finir le premier niveau en une vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres infinies de Fyrolia :: Coin joueur :: Candidatures :: Terminées-