Fyrolia est un serveur Minecraft RP Medieval-Fantastique, unissant divers peuples pour une aventure pleine de mystères!
 

Partagez | 
 

 Second personnage de Yanis : Yuki Takumi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Second personnage de Yanis : Yuki Takumi   Lun 20 Juil - 22:35

Salut à tous! et merci de prendre le temps de lire cette candidature

I/Présentation IRL :

Je pense que certains ici me connaisse déjà, mais au cas où, je reposte la présentation de ma candidature :


Tout d'abord, Bonjour à tous!
Mon nom est Yanis, j'ai presque 16 ans et j'habite en région parisienne. Je suis actuellement en 1ére L, et j'attends avec impatience les résultats du Bac! (prions...)
J'ai commencé Minecraft il n'y a pas mal de temps déjà (je crois que c'était en 2011...) et ce qui m'a tout de suite attiré dans ce jeu, c'est surtout l'aspect création. En ce qui concerne le RP, j'ai commencé à pratiquer cette discipline récemment : d'abord seul, sur des jeux quelconque où je m'amusais à m'inventer une histoire, une vie ou une passée à des personnages. Mais je m'en suis vite lassé. C'est à cette époque que j'ai découvert le RP en multijoueur sur Minecraft (surtout grâce au serveur "Eldrim"), et que j'ai pu vraiment m'améliorer.Plus tard, après mon départ d'Eldrim, un ami m 'as parler de Fyrolia, et j'ai décider vous rejoindre.




II/Présentation de Yuki Takumi


Dans ce style là, mais avec des oreilles de renard, et des cheveux moins longs, qui laisse apparaître son second œil.



Nom : Takumi
Prénom :  Yuki
Age :  24 ans
Sexe :  Masculin
Nationalité :  Originaire du Royaume de Thoria
Rang Social :  Il vient d'une famille de commerçant plutôt aisé.
Race :  Nhallys (oreilles et queue de renard rouge)

Liens familiaux :
-Mère :  Aoi Satô, qui possède un commerce où elle vend du thé
-Père :  Takahashi Takumi , héritier d’une famille de brasseur
-Aucun frères et sœur.


Description Générale :



Beaucoup le décrivent comme un jeune homme à l'aspect morbide ou fantomatique :
une peau pâle, des yeux violets et de longs cheveux noirs comme la nuit.
Cette étrange réputation, Yuki la traîne depuis longtemps, mais il l'a chéri autant qu'il la déteste:  grâce à ça, la plupart filles naïves et écervelées n'osent pas l'approcher, mais les clients de la boutique se font plus rare.

Enfin, c'est surtout parce que cette description ne flatte pas l'ego du jeune homme : hautain, égocentrique et égoïste, Yuki se considère comme plus malins et intelligents que ces enfants aveugles, qu'ils s'amusaient à tourner en ridicule dans son enfance.
Mais pourtant, Il tient beaucoup à sa famille et possède quelques très rares amis. Ils ne voient quasiment jamais ces derniers : Il pré-fére le silence qui lui permet de réfléchir, un kiseru à la main. Passer maitre dans l'art de la manipulation et du mensonge, il aime tourner en ridicule ses adversaires, mais sait quand brosser ses derniers dans le sens du poil. C'est un véritable opportuniste capable de renoncer temporairement à ses idéaux.

De la fenêtre de la boutique familiale, il observe passer ceux qu'il voit comme des indésirables : ces gens trop bêtes pour réfléchir, qui cause la fin de ce monde. Mais aussi les belliqueux, incapables de parler de "paix". Selon lui, Thoria  ne sera jamais uni. Pour créer un semblant d'unité, il faudrait se faire aimer de ces moutons et marcher sur les codes déjà établie. Une purification totale des "anciens anciens", aussi bien humains que nhallys.

Mais plus que tout, cette foule lui rappelle à quel point il déteste les villes : ces rues agitée, bondée et pleine de vie le répugnent. Il préfère sortir tard le soir, observer le calme de la nuit. Cette drôle d'habitude s'accorde parfaitement avec son style vestimentaire : des getas qui lui permette de paraître plus grand, de longs kimonos noirs décorés de fleur blanche où il "range" souvent ses mains, une sacoche pleine de thé, de saké et de tabac, un éventail abîmé par le temps, et enfin cet air malicieux si particulier

Ceux qui le connaissent vraiment le comparent au renard : Fourbe, solitaire et rusé.

Vous l'aurez deviné, Il n'est pas très "patriote" : Mourir pour sa nation est une aberration à ses yeux. C'est sans doute pour cela qu'il apprécie aussi bien les humains que les nhallys : tant que ces gens le comprennent, et réfléchissent.
Mais sa véritable passion, c'est le commerce. Enfin, en particulier celui de la boisson : Il adore distiller le riz, torréfier le thé pour ensuite vendre le résultat. Il porte souvent sur lui une vieille théière en fonte, une tasse et un verre. À force de transporter tout cela, il a même commencé à se muscler un peu : un comble selon lui.




III/Son Histoire

Yuki est né dans la capitale de Thoria, dans l'arrière-boutique d'un petit commerce placés sur l'une des rues les plus visitées.

Ses parents sont issues du même petit village : la famille Takumi y brasse un saké réputé, tandis que les cultivateurs de la lignée Sato font pousser de nombreux théiers qu'il transforme et vende ensuite.

De ce surprenant mariage est né une boutique : celle d'Aoi et Takahashi. Dans ce commerce, une partie est entièrement consacrée au thé Sato, et l'autre à tous aux sakés. Aux milieux, une table ronde recouverte d'un service en fonte permet aux novices comme aux experts de découvrir l'art de la préparation. Et enfin, dans le fonds, un grand comptoir fait de bois noir attend ceux qui désirent repartir avec une de leurs trouvailles.
Mais la boutique fournie aussi plusieurs salons de geisha, qui apprécient particulièrement de pouvoir se fournir chez un seul et même commerce.

C'est dans ce milieu que Yuki passa ses cinq premières années. Passer cet âge, il fût envoyer plusieurs années chez ses grands-parents maternels et paternels, où il découvrit comment cultiver, entretenir, transformer et goûter le riz et le thé.
Il garde un très bon souvenir de ces quelques années : Il y découvrit toute la Nature, l'air de la campagne et put y développer sa personnalité. il tient d'ailleurs cette dernière de son grand-père Aôshu : une éternelle pessimiste, persuader que le monde est sur le point de disparaître dans le sang et la haine.

Mais à l'âge de seize ans, il retourna s'installer chez ses parents.
Là-bas, il aida ses derniers à développer la boutique et put découvrir les joies de la vie marchande.

Pourtant, il se mit rapidement à détester les villes et leurs foules.
Il restait enfermé chez lui, fumant son kiseru et sirotant une bonne tasse de thé. Ses quelques amis, qu'il avait connus avant son départ, lui rendaient parfois visite. Il débattait ensemble sur divers sujets : "comment apporter la paix?" "Les Nhallys pourront-ils se défaire des humains?" ou encore "quelle est la limite entre le bien et le mal?". L'opinion de Yuki restait inchangée : la fin justifie les moyens, et notre monde actuel doit être purifié.

C'est à cette période, vers ses dix-huit ans, que Yuki s'éloigna de ses connaissances. Il se mit à se promener seul, la nuit, et réfléchir. Il arpente les jardins, observer les maisons et tenter de comprendre le monde qui l'entourait.

Il décida alors de cultiver son originalité : Il s'habilla de noir, mais décora ses kimonos de motifs féminins. Il se mit à cacher ses expressions derrière un éventail, et à porter une ceinture violette autour de la taille. Il laissa également pousser ses cheveux.

Ses parents se firent moins présents : Sa mère et son père aidant les grands-parents, maintenant devenue vieux, aux champs et à la brasserie.
Il reprit donc la boutique. Cette dernière ne changea pas : il appréciait l'ambiances si particulières qui s'en dégager. Pourtant, la famille se mit à gagner plus d'argent : contrairement à ses parents, Yuki n'offrait aucune réduction, et faisait parfois payer aux prix fort certains articles.

Pour le remercier, ses parents lui offrirent une opportunité rare ; Ils l'autorisèrent à partir pendant trois ans dans le Nord. Là-bas, il découvrit les autres alcools et leurs préparations. Le reste l'interreser peu .
Pourtant, Yuki ne rentra jamais chez lui.

Ses parents tentèrent de le retrouver, mais le jeune homme de 24 ans semblait avoir totalement disparu.  Des marins se mirent alors à leur raconter des histoires similaires : des hommes et des femmes qui disparaissaient sans raison. Puis l'un d'eux prononça leur parla du brouillard.

Personne ne put croire à cette histoire : pour beaucoup, il s'était fait tuer par l'Empire, et son corps jeter dans une fosse commune. Mais tout ce malheureux ne pouvait savoir la vérité : Yuki était bien vivant, échoué sur une des nombreuses plages de Fyrolia.



Voilà, merci d'avoir lu cette candidature! je vous souhaite une bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Ericsky

avatar


Messages : 265
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19

MessageSujet: Re: Second personnage de Yanis : Yuki Takumi   Mar 21 Juil - 23:42

Coucou o/

Pour moi c'est bon! Très japonais tout ça x)

Yuki Validé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Second personnage de Yanis : Yuki Takumi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiches de personnage
» [Résolu ] afficher un personnage et insérer de la musique
» [construction de deck] personnage en un exemplaire
» [Personnage] Fusion des Piraka
» Personnage sur Char

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres infinies de Fyrolia :: Coin joueur :: Candidatures :: Terminées-