Fyrolia est un serveur Minecraft RP Medieval-Fantastique, unissant divers peuples pour une aventure pleine de mystères!
 

Partagez | 
 

 Candidature - Aerik Orn [v2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wily

avatar


Messages : 10
Date d'inscription : 25/02/2015

MessageSujet: Candidature - Aerik Orn [v2]   Mer 2 Nov - 16:38

Bonjour à tous ! Bon, je me présente au cas où on m'aurait oublié. Je m'appelle William, j'ai 18 ans et je suis actuellement en BTS. J'aime bien les mangas (ouiiiii), les jeux vidéos, l'informatique et dormir. Je suis assez calme donc je suis pas quelqu'un qui ira s'attirer des problèmes, je rigole aussi souvent pour des trucs débiles donc vous allez m'entendre rigoler souvent.
Assez parlé de moi, place au personnage !

[Le dossier est mal écrit, contenant quelques ratures par endroit...]

Dossier du soignant

Prénom : Aerik
Nom : Orn
Sexe : Mâle
Race : Nhallys loup
Âge : 26 ans
Taille et poids : 1m80, 75kg
Métier : Épéiste
Magie : Glace

Psychologie: Aime la solitude, ira donc parfois s'isoler, pour réfléchir, le plus souvent. Naturel calme et généreux,ne pourra pas abandonner quelqu'un à son sort. N'agit pas avec modération, est donc légèrement bourrin sur les bords et franc, ne ment presque jamais. Très croyant, le sujet vénère Nyami, seulement Nyami, elle est la seule divinité existante à ses yeux. Étant né dans le froid et la neige, le sujet adore cet élément, le froid ne le dérange pas et il est comme un enfant quand il se trouve en présence de neige et adore regarder tomber les flocons. Soumis à des périodes de "chaleurs" et n'hésitera pas à sauter sur la première femelle qui sera à sa portée. Le sujet est également assez pervers.

Physique : Assez grand et musclé, le sujet inspire le respect. Il a les yeux bleu givre et le poil blanc. Sa barbe est courte et ses cheveux assez longs. Il possède également des canines proéminentes ainsi que des oreilles de loup et une queue. Ses ongles sont aussi pointus, comme des griffes. Ayant vécu toute sa vie dans ses conditions difficiles et comme l'ont montré les examens, le sujet est de constitution solide, endurant et conserve une certaine agilité. Quand on le regarde bien, le sujet n'inspire pas la peur, ses pupilles froides ayant un aspect étrangement chaleureux et l'éternel sourire gravé sur le visage font qu'il inspire plutôt la confiance. Plusieurs cicatrices à divers endroits du corps, des marques d'un passé tumultueux. Il en garde une barrant son torse semblant être due à un coup d'épée. Le bas du dos est également marqué. Il porte des habits de fourrure ainsi qu'une armure, pour résister au grand froid des montagnes, mais préférera se vêtir d'une chemise légère et porter un pantalon de toile si il s'aventure dans des régions plus chaudes. Le sujet semble également très attaché à ses protections d'avant bras et de chevilles, ne les quittant jamais. Elles sont renforcées faites en un métal bleuté, semblables à de la glace.

Compétences : Le sujet possède une magie de glace, dont la maîtrise n'est pas encore extraordinaire. La panoplie de sorts du sujet est encore assez limitée mais néanmoins en progression assez rapide. Le sujet est par exemple capable d'insuffler de la magie dans ses armes pour augmenter leur puissance. Il s'en sert généralement pour trancher des membres et les cicatriser par le froid, ou engourdir. Il peut aussi faire chuter drastiquement la température dans un périmètre donné. Le sujet aime se battre, maniant le katana et maîtrisant quelques techniques de combat à mains nues. Il n'est cependant pas très à l'aise avec d'autres armes. Le sujet démontre une assez bonne résistance au froid et également à l'alcool. Les examens approfondis ont également révélé que le sujet courait assez vite, certainement à cause de son patrimoine racial.

Biographie :

L'endroit exact de la naissance du sujet est assez flou, sans véritable lieu précis, aux abords du mont Kujo à Thoria. Le sujet passa son enfance dans la nature, vivant dans les bois avec son père et sa soeur jumelle, le sujet avoua ne jamais avoir connu sa mère. Ils n'entretenaient que peu de liens avec les habitants des villes environnantes, son père gardait néanmoins une certaine proximité avec Hisun, un petit état indépendant. Il se fournissait régulièrement en habits et quelquefois en nourriture ou en médicaments. Le père du sujet tenait à ce que ses enfants sachent se défendre, il les format alors très jeune au maniement du katana, son arme de prédilection. Le sujet a parfois émis l'hypothèse que son père fut un ancien épéiste en fuite, mais ne donna plus de précisions. Les journées étaient rythmées tantôt par les entraînements intensifs, tantôt par les balades et jeux en forêt, si bien que le sujet et sa soeur développèrent un assez bon sens de l'orientation et une certaine agilité et aisance dans la nature.

Tout allait bien, les journées se ressemblaient et rien n'allais perturber leur mode de vie, excepté le climat rude de la région. En effet, sa jeune soeur, donc le sujet ne prononça jamais le nom, tomba gravement malade. Bien évidemment, aucun médicament ne pouvait rien y faire et même de bons soignants ne pouvaient trouver de quoi elle souffrait. Ce qui devait arriver arriva, elle mourut des suites de la maladie. Elle avait vécu une courte vie, c'est à 17 ans seulement que Nyami décida de la reprendre à ses côtés. C'est ce tragique événement qui précipita la décision du sujet : il partait. Il avait décidé de partir pour Hisun. Son père ne s'opposa pas à sa décision, c'est d'ailleurs peu après le départ du sujet que ce dernier disparut, pour ne jamais réapparaître.

Sitôt arrivé en ville, le sujet décida de mettre à profit ses talents d'épéiste en allant s'engager dans la garde. Il passa avec succès l'examen d'entrée, prêta allégeance au souverain et commença sa carrière militaire. La vie à Hisun était assez agréable, l'autarcie relative de l'Etat la rendait assez prospère, évitant les conflits avec les impériaux et la population composée entièrement de nhallys aidait également.
Grimpant petit à petit les échelons, et ce malgré son jeune âge, le sujet se fit une place dans la société. A maintenant 20 ans, il était bien intégré. C'est vers cet âge là qu'il se mit à s'intéresser à la magie. Il vit un jour un mage faire la démonstration de ses pouvoirs lors d'un entraînement, laissant le sujet admiratif. D'un naturel curieux, le sujet ne pût s'empêcher d'aller poser des questions au mage bien plus vieux que lui. Ce dernier répondit avec attention à toutes les questions, puis lui proposa de venir jeter un oeil à sa bibliothèque. C'est en voyant tout ces ouvrages que le sujet demanda au mage de le prendre pour élève. Bien qu'un peu sceptique car connaissant la nature du sujet, le mage accepta finalement. C'est ainsi que le sujet redoubla d'efforts pour ne pas décevoir son maître. Bien sûr, cela fut difficile de joindre entraînements d'armes et études magiques, mais le sujet parvint à garder le rythme.

A 25 ans, et sous les conseils de son maître, le sujet décida de partir. Il avait décidé d'aller voir le monde. Bien sûr, il était conscient qu'il allait laisser derrière ses amis, son statut tout ce qu'il avait connu et s'attirer les foudres du souverain, étant considéré comme traître, mais un homme ne peut être complètement accompli en restant confiné dans un endroit donné toute sa vie. Il prépara alors ses affaires, saluant ses amis sans trop attirer l'attention, puis partit pour le port le plus proche, il ne pouvait rester à Thoria. C'est à la frontière que son maître l'attendait. Il allait lui dire adieu une dernière fois, et lui offrir une protection pour son voyage. C'est après lui avoir longuement parlé qu'il lui tendit un paquet, une arme, tout en lui disant de ne pas l'ouvrir tout de suite. Après ça, le sujet partit sans se retourner.
Durant son trajet vers le port le plus proche, il ne put résister à l'envie de voir ce qu'était cette arme, il enleva alors le tissu et découvrit un superbe katana. Le fourreau était en bois noir laqué, sur lequel se trouvait un flocon de neige blanc gravé. Le katana était de bonne taille, tranchant et de bonne conception. Il semblait émettre une légère leur bleutée ainsi que du givre, la lame portait un enchantement de glace. Le sujet le remballa vite, remerciant son maître, puis, arrivé à destination, prit le premier bateau quittant le continent.

En ma qualité de soignant Thorien, je déclare le sujet apte à prendre la mer.

[Le dossier se conclut ici, avec le sceau apposé du "soignant"]


Liste des affaires de l'embarquant :

-Protections de chevilles
-Protections d'avant bras
-Paquet louche semblant contenir une arme
-Grimoire magique

-Belle somme d'argent délivrée au capitaine


C'est ici que l'histoire commence, Aerik trouvera-t-il ce qu'il cherche ? Sortira-t-il indemne et avec toutes ses affaires de la traversée ? Seul l'avenir nous le dira...

Ah ouais, SAUCE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ericsky

avatar


Messages : 248
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Candidature - Aerik Orn [v2]   Mer 2 Nov - 21:35

Tout est en ordre! Bon retour Wily!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Candidature - Aerik Orn [v2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres infinies de Fyrolia :: Coin joueur :: Candidatures :: Terminées-