Fyrolia est un serveur Minecraft RP Medieval-Fantastique, unissant divers peuples pour une aventure pleine de mystères!
 

Partagez | 
 

 Les Dieux et Religions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ericsky

avatar


Messages : 270
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 20

MessageSujet: Les Dieux et Religions   Ven 11 Nov - 17:58

Avez-vous une minute à accorder à Solar?
Retourne d'où tu viens, sale illuminé

Envie d'en savoir un peu plus sur les religions d'ici? Vous frappez à la bonne porte, ici sont réunies les différentes divinités dont le nom arpente sans aucun mal les contrées de Myyh, et même peut-être Fyrolia!
Chaque dieu est capable de bien des choses, et lui être très fidèle peut parfois avoir l'air idiot mais offre surtout quelques rares faveurs, sans oublier cette foi commune qui rapproche chacun des fidèles... Vous ferez moins le malin quand le prêtre du coin en aura marre de se faire caillasser et caillassera votre maison avec une météorite. ...non je rigole ils ne sont pas aussi cheatés.

Église de Céleste

Les Célestiens, adeptes de cette religion, sont la plupart du temps des humains étant donné qu'ils en sont à l'origine. Tout le monde est libre de rejoindre "le droit chemin" d'après eux, et de prier le ciel. Ce culte voit la vie comme une très longue journée, en 4 étapes clés: Matin, Jour, Soir, Nuit. Chaque divinité représente un de ces aspects, et se voient alors dotés des attributs adaptés en conséquence. Les dieux sont là pour permettre aux Hommes de passer une "Bonne journée", où plus précisément pour les guider et les conseiller durant les étapes difficiles de la vie. Ces dieux agissent beaucoup sur la tournure des choses, leurs actions sont plus des miracles ou des phénomènes étranges qu'une communication directe avec leurs fidèles. Seule la déesse du Matin aurait déjà été entendue par certains, mais rien n'est prouvé.
Prier pour le Ciel est donc un manière de prouver sa gratitude aux dieux, à la vie, jusqu'au bout.

• Création du Monde

Selon la religion Célestienne, le monde auquel nous appartenons est un monde imbriqué dans un autre. Céleste, la grande déesse originelle, appartient à cet autre plan de la réalité. A partir de rien, elle généra un univers et créa notre monde pour veiller dessus. Mais il n'y avait rien sur notre Terre de feu, alors la déesse offrit une partie d'elle à son monde pour le façonner et y créer la Vie.
La Terre s'emplit alors de cette essence mystique, mais il manquait quelque chose. La toile était posée, la peinture était présente, mais il fallait alors à Céleste créer un peintre. Elle mit donc au monde Naci, la déesse du Matin, ou de la vie naissante. Naci, par un travail forcené, créa l'Âme à partir de l'essence mystique de Céleste, une portion de vie indépendante, unique, et changeante. Elle insuffla alors ces âmes dans des êtres de toutes les formes, les animant tous et les dotant du pouvoir d'agir sur le monde. Elle aimait chacun de ses enfants, mais certains êtres semblaient perdus.
Afin de guider les âmes vers un futur meilleur, Céleste fit naître Solar, le dieu du Jour, ou de la Lumière. Motivé par l'avancée de chacun dans la vie, de leur bonheur et leurs bonnes décisions, il leur montrait la voie à tous, les conseillait, et leur donnait la force d'avancer et grandir. Impliqué dans la réussite de tous les êtres, il les surveille alors toute la journée depuis le Ciel. Mais il semblait qu'à un certain moment, le temps avait raison des êtres et il devenait difficile pour Solar de les guider plus loin...
Pour offrir aux êtres en déclin un réconfort et un soutien, Céleste créa Hybris, le dieu du Soir, ou de la Folie. Celui-ci avait une attitude bien à lui, toujours très original et imprévisible. Hybris accueillait à bras ouverts les êtres usés de suivre Solar et cherchait à passer avec eux un bon moment. Particulièrement présent chez les êtres intelligents, il est à l'origine de leurs folies, des pensées déviantes, des fêtes, des rires et même parfois d'événements miraculeux. Mais le dieu ne s'arrêta pas qu'aux êtres usés par le temps: il vint même chercher ceux dont s'occupe Solar, appréciant la compétition et mettant donc au défi son frère dans sa quête de guidance. Mais ces chocs d'idéaux se répercutant sur les êtres terrestres menait parfois à leur mort prématurée. C'est sans oublier la mort naturelle à laquelle ils sont soumis, leur enveloppe physique dépérissant au cours du temps. Les âmes sont alors relâchées sur la Terre, détachées de leur être, et errent confusément près de ce qui était leur corps.
Naci étant trop occupée à la création de la vie, elle ne pouvait pas chercher à tout endroit les âmes errantes. C'est ainsi que Céleste créa une dernière déesse: Stella, la déesse de la nuit, et de la mort. Stella imposa une période de la journée à son frère Solar pendant laquelle elle récupérerait les âmes errantes, une à une, leur offrant un dernier réconfort avant qu'elle ne les confie à sa soeur Naci. Capable de sonder leur vie entière, leurs actions et leurs pensées profondes, Stella est en droit de juger l'état d'une âme. Remarquant parfois le tourment de certains, un mal qui les ronge, elle décide de les purifier en les emmenant en enfer. Dans le cas contraire, Naci s'occupe alors d'insuffler l'âme dans une nouvelle vie, réitérant un cycle interminable.
L'Enfer permet alors aux âmes d'être lavées de leur maux avant de retourner dans les bras de Naci. Céleste créa donc cet endroit hostile pour combattre le mal par le mal, punissant les âmes en tout point néfastes. Elle créa les démons, et en particulier le Roi des Démons, Amon, dont l'aspiration était simplement le mal et la souffrance. Pour ne pas qu'ils se déchaînent sur la Terre, elle plaça l'Enfer si profondément sous celle-ci qu'il est impossible de traverser d'une surface à l'autre. Ainsi les Enfers devinrent une terre brûlante où il ne fait pas bon vivre, accentuant son aspect de punition. Stella s'occupe d'y récupérer les âmes qu'elle juge purifiées. Cependant Amon est un pur concentré de folie furieuse, et semble quelque peu motivé à envahir la Terre si l'occasion se présente...
Céleste veille donc sur son univers, qu'elle étend en permanence pendant que ses quatre enfants s'occupent de sa première et plus belle création. Elle est associée au Ciel, pendant qu'on peut voir le Soleil et la Lune passer régulièrement au dessus de nous, représentant Solar et Stella respectivement.

• Culte

Les Célestiens prient pour leurs divinités, que ce soit pour une raison spécifique ou simplement les remercier pour leur travail. Une prière est praticable n'importe où, mais une église accentue bien sûr la proximité avec les dieux.
Une église Célestienne est en général une structure en forme de croix, dotée d'un centre circulaire plus élevé que le reste. A l'intérieur, au centre, se trouve de nombreuses places regroupées en cercle autour d'un piédestal entouré de gravures bleutées et décoré parfois de pierres précieuses. C'est ici que les grandes réunions religieuses ont lieu, que les gens prient pour Céleste en général, puisque le centre représente la Grande Déesse Originelle. On peut y faire des offrandes. Le sommet de la partie centrale pointe vers le ciel, et son toit peut s'ouvrir ou se fermer afin de laisser passer les rayons du soleil ou de la lune passer selon les rituels.
Les quatre branches de la croix sont des couloirs menant chacun à un autel dédié à un dieu ou une déesse. La façon de placer les autels suit la chronologie dans le sens des aiguilles d'une montre: Naci, Solar, Hybris, Stella. Les autels sont décorés à l'image de leur dieu. On y trouve quelques chaises pour s'installer et prier, mais il y a surtout de quoi faire des offrandes: coffres, flammes, piédestaux, etc...
Lors de situations urgentes, les Célestiens sont tous conviés à l'église pour prier ensemble, appeler leurs dieux, croire en leur bonté, et espérer qu'ils accèdent à leur requête. De nombreuses offrandes et louanges sont faites.
Le 25 Décembre, on fête la création de notre monde et offre à Céleste notre gratitude, entamant des chants religieux, des cadeaux, pour elle mais aussi pour nos proches.


• Dieux et Déesses

Naci


• Nom: Naci
• Titre: Déesse du Matin
• Apparence: Une jeune femme aux longs cheveux châtains, attachés en queue de cheval. Ses formes sont généreuses, elle porte le plus souvent du vert.
• Fonction: Chargée de guider les Hommes vers la découverte et la nouveauté, elle est la créatrice de tout. Elle récupère les âmes des défunts pour en faire une nouvelle chose.
• Associée à: Création, imagination, inspiration, naissance, fertilité, renouveau, innocence, curiosité, beauté...
• Symbole: Le Bourgeon
• Activités sur Myyh: Peut créer des êtres vivants, faire germer les plantes, insuffler des idées novatrices, murmurer aux Hommes... Elle protège beaucoup les enfants.
• Culte: Prières, offrandes de créations personnelles ou de fleurs.
• En jeu, concrètement: L'intervention de Naci est rare. Elle est un murmure d'espoir, une lumière qui laisse entrevoir un renouveau, ses actions visibles sur le monde marquent l'aube d'un nouveau départ. Ainsi, quelque chose pourrait naître miraculeusement, qu'il soit concret ou abstrait.
• Détails: Déesse du Matin, quel nom, et surtout quelle tâche, tous deux magnifiques! Naci est la déesse de la création, notre monde est sa toile, la vie sa peinture. Son travail n'est pas de tout repos, elle s'occupe des êtres vivants, de leur naissance, et de leur découverte du monde. Capable d'engendrer l'imagination, elle est aussi la déesse des artistes.
Vue comme une mère sous tous les angles, la divinité est en effet la plus douce, et la plus concernée par ses fidèles. Seulement, elle ne se manifeste pas explicitement auprès des Hommes. Il faut savoir interpréter notre vie comme il le faut pour rencontrer des signes distincts... Naci a aussi la capacité de créer la vie à partir des âmes défuntes. Elle réitère le cycle de la vie, notre âme reste ainsi "éternelle", où qu'elle soit.
Elle accompagne les découvertes, la création, les naissances, le printemps... Son rapprochement avec la nature est courant, et les étrangers à l'Eglise de Céleste ont tendance à la confondre avec Nyami.

Solar


• Nom: Solar
• Titre: Dieu du Jour
• Apparence: Un grand homme à la stature droite et fière. Ses cheveux sont blonds et courts, il porte aussi une bonne barbe. Il est le plus souvent habillé d'une armure légère, ressemblant à une tunique, aux tons blancs, rouges, et avec une touche d'or.
• Fonction: Guidant l'Homme dans sa course vers l'accomplissement, il lui montre la lumière et lui donne la force d'avancer. Il nous surveille toute la journée, prenant compte des actions de chacun, et nous rassure à l'aide des rayons du soleil.
• Associé à: Soleil, chaleur, accomplissement, force, fleur de l'âge, motivation, travail, courage, lucidité...
• Symbole: Le Soleil
• Activités sur Myyh: Solar est avant tout un conseiller, montrant la voie à chacun sur Myyh. Il encourage chacun jusqu'à la réussite, il incite le monde à bouger et à devenir toujours meilleur.
• Culte: Prières, offrandes de blé ou autres cultures, feu de joie.
• En jeu, concrètement: Solar est souvent le plus enclin à agir pour ses fidèles, les guidant d'une manière ou d'une autre, de manière discrète la plupart du temps. Il est capable de fournir une force ou une volonté à toute épreuve, aussi bien qu'il sait donner des indices ou faire éclater la vérité au grand jour.
• Détails: Solar, dieu du Jour, est le plus connu des dieux de Céleste puisqu'il représente la vie active, qui dure bien plus longtemps que le reste. Sa présence et son message sont extrêmement forts et inspirants pour les fidèles. Il se doit d'inciter tout le monde à avancer pour leur propre bien et celui des autres, ainsi il leur montre où aller lorsqu'ils sont perdus et les encourage. Cette figure paternelle surplombe la Terre pendant la journée, sous la forme du Soleil, aux côtés de Céleste. Il effectue le suivi de chacun et leur redonne confiance en eux, faisant jaillir la lumière. Cela explique pourquoi les méfaits sont le plus souvent opérés la nuit, Solar n'étant pas présent.

Hybris


• Nom: Hybris
• Titre: Dieu du Soir
• Apparence: Un homme d'une cinquantaine d'années, aux cheveux noirs et en bataille, et au court bouc noir. Il porte des vêtements dans les tons violets et sombres, avec parfois une bouteille de vin à la main.
• Fonction: Hybris ajoute un brin de folie dans la vie des hommes, et les soutient dans leur fin de vie pour rendre la chose plus agréable à vivre. Il anime les jeux, les fêtes, s'exprime pleinement à travers l'alcool, et peut créer des miracles/catastrophes.
• Associé à: Folie, plaisir, passion, fête, miracle, originalité, alcool, déviance, hasard...
• Symbole: Le Dé
• Activités sur Myyh: Hybris est très imprévisible et instable. Il invite les Hommes à jouer avec lui, à suivre la voie de la passion. Il les suit lors des grandes fêtes, s'assurant que tout le monde s'amuse. Il est aussi soupçonné de provoquer certains miracles et catastrophes.
• Culte: Prières, offrandes de vin, de fruits ou d'argent, grandes fêtes en son honneur.
• En jeu, concrètement: Hybris n'est pas franchement un dieu duquel on peut attendre des actions ou réponses claires et précises. Il est très hasardeux et cela pourrait bien se retourner contre vous. Il peut donner lieu à des événements étonnants et miraculeux, et s'occupe de murmurer aux Hommes des idées déviantes.
• Détails: Le dieu du Soir est un véritable joueur éternel. Hybris ne jure que par la folie et le plaisir, ce qui fait de lui quelqu'un d'assez égoïste en général. Il n'en fait qu'à sa tête et essaie d'emmener les Hommes avec lui sur la voie de la passion, et les accompagne dans leurs fêtes. C'est une facette à double tranchant, car il est agréable de passer un bon moment mais il n'est pas recommandé de sombrer dans la folie. Hybris est en quelque sorte le rival de son frère Solar, appréciant de le défier dans une confrontation Raison/Passion, tourmentant parfois les Hommes en conséquence. Cela ne l'empêche pas de l'accueillir pour boire verre, lors du crépuscule.
Il est souvent à l'origine d'une foule d'événements incongrus, qu'ils soient bons ou mauvais, peu importe pour lui: Tremblements de terre, éruptions des volcans, tornades, arcs en ciel, survie d'une mort certaine... tout est possible.

Stella


• Nom: Stella
• Titre: Déesse de la Nuit
• Apparence: Une femme aux longs cheveux blancs, à l'allure fine. Elle porte une longue robe bleu nuit, parsemée d'étoiles.
• Fonction: Durant la nuit, elle prend le relais de son frère Solar pour récupérer les âmes errantes des défunts. Elle juge les actions de l'individu et peu décider de confier son âme à Naci pour qu'elle lui donne une nouvelle vie. Dans le cas où l'âme est corrompue par le mal, elle la fait d'abord passer en enfer pour la purifier avant de la reprendre.
• Associée à: Lune, mort, justice, mystère, secret, esprit, sagesse...
• Symbole: La Lune
• Activités sur Myyh: Stella récupère les âmes des défunts pendant la nuit, et les emmène la plupart du temps dans les bras de Naci au matin, ou en enfer. Elle leur offre un dernier réconfort pendant les derniers instants de leur vie.
• Culte: Prières, offrandes de pierres précieuses, d'eau claire ou d'encens, cérémonies et tombes pour les morts facilitant son travail.
• En jeu, concrètement: Stella n'agit que peu sur le monde. Elle se contente de faire son travail et récupérer les âmes des défunts la nuit. Si vous jouez trop avec les âmes, vous pourriez vous attirer ses foudres, donc. En de rares occasions, elle peut se permettre d'assagir ses fidèles, mais maintient le plus souvent les mystères existants.
• Détails: En tant que déesse de la nuit, Stella sait se faire discrète. Elle n'en est pas moins importante et intéressante. Chargée de récupérer les âmes pour les confier à Naci, elle permet à tout le monde de renaître dans une nouvelle vie. Elle est capable de sonder l'âme, et la juger, menant parfois à l'envoyer en enfer pour être purifiée. Sa présence la nuit est ressentie comme mystique, mystérieuse, et peut être aussi apaisante que peu rassurante. Solar n'étant plus là pour faire avancer, Hybris ayant terminé ses folies, Stella laisse place au calme, au silence, au secret. Associée à la sagesse, certains voient aussi en elle un aspect érudit. Les Célestiens célèbrent les morts et leur confectionnent une tombe afin de faciliter la recherche de Stella une fois la nuit tombée, un cimetière est donc en soi une grande offrande à la déesse de la Nuit.


Céleste


• Nom: Céleste
• Titre: Grande Déesse Originelle
• Apparence: Une grande femme aux formes développées, dont les cheveux adoptent la couleur d'un ciel clair. Ses mains sont gantées de blanc, et sa grande robe longue semble faite d'une neige poudreuse exposée au clair de lune, un bleu indistinguable.
• Fonction: Céleste est la créatrice du monde tel qu'il est actuellement, elle la façonne et continue de l'étendre autant qu'elle le peu. Elle garde cependant un oeil sur ce qu'il se passe sur Terre, surveillant le déroulement des choses.
• Associée à: Ciel, ensemble des dieux Célestiens, pouvoir, âme...
• Symbole: Le Diamant
• Activités sur Myyh: Céleste n'agit que très peu. Elle a globalement déjà fait son travail sur Terre, et se contente de surveiller pendant qu'elle travaille sur l'expansion du monde. Elle porte une attention et un regard chaleureux à ses enfants.
• Culte: Prières, offrandes de plumes, de diamant, de bougies décorées... On libère une dizaine d'oiseaux en cage pour les grandes occasions, leur confiant le message qu'on souhaite transmettre à Céleste.
• En jeu, concrètement: Céleste ne fait que peu de choses. Elle intervient pour des problèmes majeurs remettant en question l'intégrité du monde. Généralement, la prier permet au moins de la remercier pour sa création, et de s'assurer qu'elle veille sur nous. C'est aussi un moyen de prier tous les dieux de Céleste en général.
• Détails: Céleste est la déesse originelle de la création. La Terre, la Vie, les Dieux, sont le fruit de son travail. Appartenant à un plan de la réalité tout autre, elle a décidé d'y créer son monde à elle et donc nous donner naissance. Ainsi, personne ne peut affirmer quel est l'entourage de Céleste, où elle se trouve, s'il existe d'autres êtres sur son plan de réalité... Elle a offert à la Terre une partie d'elle pour que Naci divise le tout en âmes, et les insuffle dans une enveloppe physique. Depuis que tout est en place, elle prend simplement plaisir à voir avancer ce qu'elle construit, et continue de temps en temps à étendre l'univers. Certains se demande si la vie existe ailleurs, étant donné que Céleste aurait pu laisser une partie d'elle autre part. Tout dépend de l'estimation de l'énergie de la Déesse, et de quelle énergie elle a besoin pour créer une âme.

Culte de Nyami

Il n'y a pas de nom spécifique pour les pratiquants de cette religion monothéiste un peu spéciale. Ceux-ci sont à 95% des Nhallys, puisque le culte de Nyami est un des piliers de leur société et leur culture. Nyami est une allégorie des forces de la nature, et tout dans son culte tourne autour du respect, la protection et la célébration de la nature. Les Nhallys sont assez attachés à leur culture, ainsi la grande majorité d'entre eux seront hostile à toute tentative d'évangélisation de la part d'une autre religion. Cependant, rien ne les empêche de partager le savoir de leur peuple et en apprendre plus sur celui des autres.
Tout ce qui existe est une création de Nyami, elles sont toutes égales et se doivent de respecter le cycle de la vie. Tel est l'ordre premier de ce culte. Ainsi, la nécromancie est assez mal vue ici. On en déduit surtout que les peuples intelligents ne sont en aucun cas privilégiés, Nyami peut très bien offrir sa protection à un animal ou même une plante.
Sans oublier que la déesse agit peu visiblement. Elle est La Nature, elle est en chacun de nous, ainsi les événements peuvent être interprétés de nombreuses façons. Beaucoup voient en le déroulement "normal" de la nature la présence et bienveillance de leur déesse, là où les terres désolées, le manque de gibier, de végétation ou d'eau est un signe de sa colère.
Cependant, vénérer Nyami ne revient pas à refuser la mort d'un quelconque être. Il faut garder à l'esprit que les Nhallys respectent la chaine alimentaire dont ils font parti. Il est normal de tuer pour survivre, de récolter les matériaux pour s'abriter... Ce qui ne l'est pas, c'est réduire aveuglément la nature à néant pour un intérêt superficiel.

• Création du Monde

Les Nhallys ne vont pas par quatre chemins. Pour eux, Nyami est simplement la mère de toutes choses, et chercher son origine ou son identité revient à se perdre dans une réflexion infructueuse ou erronée. Nous ne sommes pas faits pour chercher notre plus vieille origine, mais plutôt grandir et jouer notre rôle dans le cycle de la vie.
Nyami a animé le monde entier de sa main créatrice et bienveillante, accompagnant chaque chose dans son évolution, du début à la fin. Elle créa les végétaux pour nourrir les uns, les uns pour nourrir les autres, les autres pour nourrir les végétaux... une chaîne alimentaire se construisit alors. Chacun a besoin de l'autre pour vivre, d'une manière ou d'une autre. Le Mal n'est pas inhérent à la mort, car elle fait parti du même cycle auquel appartient la vie.
La déesse se contente de faire vivre le monde et faire respecter celui-ci.

• Culte

Ce n'est pas par la prière qu'on satisfait Nyami. Les Nhallys préfèrent montrer leur dévotion à la déesse-chat par le biais de leurs actions plus que par la simple parole. Généralement, les simples habitudes d'une vie modeste correspondent aux attentes de Nyami: La gourmandise est une consommation superflue qui tue des êtres pour rien, le désir aveugle entraîne potentiellement une destruction inutile de l'entourage... En chassant et récoltant simplement pour vivre, en détruisant/construisant simplement pour s'abriter, on fait déjà le gros du travail.
Bien évidemment, on peut aller plus loin. Embellir la nature, planter des fleurs ou des arbres, aider les animaux dans le besoin, prendre soin des rivières, tout cela est un cadeau inestimable adressé à Nyami. En retour, on profite d'un environnement agréablement accueillant et propice à une vie de longue durée.
Aimer Nyami est important, il faut apprendre à apprécier tout ce qu'elle a à offrir. Lorsque la déesse est attaquée ou offensée, il est d'une importance capitale de lui venir en aide et la protéger. Se rallier tous ensemble pour le bien d'une déesse aimée de tous renforce à la fois l'harmonie du peuple avec lui-même et avec Nyami.

• Déesse
Nyami


• Nom: Nyami
• Titre: Mère Nature
• Apparence: Une jeune petite Nhallys chat aux longs cheveux blonds. Ses attributs animaux sont blancs, tout comme l'est sa robe faite de soie. Ses oreilles sont extrêmement grandes, et sa queue de chat est très longue, enroulée d'un peu de lierre qu'on peut aussi retrouver dans ses cheveux ou sur sa robe.
• Fonction: Nyami est la mère de toute choses. Elle veille au bon déroulement de la vie, accompagne chaque chose du début à la fin dans son évolution, et montre sa bienveillance par le biais de paysages vivants et fertiles.
• Associée à: Nature, vie, plantes, animaux, eau, Nhallys.
• Symbole: Aucun
• Activités sur Myyh: Nyami protège ses enfants et donc en majorité les Nhallys, qui lui portent une importance non-négligeable. Elle fait prospérer la Nature et punit ceux qui ravagent ses terres sans raison légitime. Elle offre du gibier, des fruits, de l'eau, pour maintenir la chaine alimentaire.
• Culte: Prendre soin de la Nature, la protéger, vivre modérément.
• En jeu, concrètement: Nyami agit par elle-même. Si vous voulez la prier, ça ne sert pas à grand chose. Vous ne le voyez peut-être pas mais elle est là, fournissant végétation, animaux et climat agréable.. Vous risquez de mieux remarquer ses punitions lorsque vous détruisez la nature.
• Détails: Nyami incarne la toute puissance, l'harmonie, et l'innocence de la Nature. Elle agit principalement d'elle-même et veille simplement à ce que tous ses enfants reçoivent l'amour qui leur est dû, leur offrant un environnement propice à la vie. Sa principale force est la dévotion que lui porte son peuple: les Nhallys. Sa voix est ainsi entendue partout où son peuple existe, donc globalement sur Miraldor. Tout ce qui existe est sa création, et il est important de respecter son travail, sans quoi elle peut se mettre en colère. Aussi authentiquement bienveillante, réactive et simple, Nyami est donc vue par certains comme une jeune Nhallys chat, ses attributs animaux étant bien supérieurs à la normale pour accentuer son appartenance au divin. Cependant ce n'est qu'une vision des choses, Nyami est bien plus qu'une simple Nhallys chat: elle est une idée abstraite, un phénomène qui nous échappe à tous. Certains disent l'avoir aperçue dans les forêts, et certains autres leur disent qu'ils ont mangé un champignon pas très bon la veille. Le peuple Nhallys garde une extrême proximité avec cette entité mystique, qui pourtant n'est pas visible.

Les divinités Elfiques - La Trinité Arcanique

Les Arcanocrèdes sont principalement des Elfes, mais il existe des étrangers qui s'intéressent à cette vision des choses, en particulier les mages. Cette religion repose sur la personnification des forces mystiques qui ont forgé notre monde: La magie. En effet, la magie telle qu'on la connait aujourd'hui descend des Elfes les plus érudits de Myyh, il y a de ça des milliers d'années, et ceux-ci ont été, selon les légendes, guidés par la Trinité Arcanique. Ainsi, le monde, tout comme la magie, est séparé en trois branches distinctes: La Force, l'Âme, et le Savoir, soit les Eléments, la Vie, et le Mental. Chacune de ces branches est donc représentée par un dieu. Ellemire, la déesse élémentaire, est donc rattachée à la magie Tessera. Elbereth, le dieu du vivant et de l'âme, est associé à Villya. Et enfin, Alatariel, déesse de l'esprit, s'occupe de la branche Imarei.
De ce fait, utiliser la magie, c'est emprunter un peu de l'essence du dieu concerné, et s'en servir pour soi-même refaire le monde. Ainsi, apprendre la magie nécessite du temps et de la sagesse: les glyphes sont d'une complexité que seuls les maîtres en la matière peuvent surmonter, car elles sont la passerelle entre la Terre et le Ciel, le Mortel et le Divin, le Mage et la Magie. Les elfes détiennent donc la seule religion permettant à tous de manipuler les forces divines de façon très concrète. De nombreux rituels elfiques pour leurs dieux conduisent le plus souvent à la magie, que ce soit pour l'utiliser directement, ou pour offrir aux croyant une plus grande affinité avec les Arcanes.

• Création du Monde

Les Arcanocrèdes sont toujours à la recherche de la vérité sur la création du monde. De ce fait, ils admettent simplement la présence des forces magiques fondamentales depuis l'éternité, représentées par leurs dieux. Ellemire façonne donc le monde, mais pas que. Elle contrôle la totalité des éléments, leur apparition, leur disparition, leur transformation... Chaque chose en ce monde est né de sa magie, et possède ses propriétés. Alors que le monde est créé, il faut alors y faire naître les acteurs. Elbereth et Alatariel interviennent alors de concert, l'un donnant la vie, mais aussi les caractéristiques, à de nombreux êtres, l'autre leur offrant ensuite une conscience, un instinct, un savoir, une intelligence. Le dieu de Villya fait naître tous les jours comme il peut faire évoluer, et même prendre la vie. La déesse d'Imarei, elle, joue avec tous les êtres, les faisant réagir, leur murmurant, et leur permettant d'avancer. Chaque dieu est en constante action, que ce soit il y a des milliers d'années ou aujourd'hui.

• Culte

Par de nombreux rituels elfiques et des prières, les Arcanocrèdes peuvent demander protection ou action à leurs dieux. Généralement, les elfes érigent des temples pour la Trinité Arcanique, de taille assez variable, dans les lieux réunissant un grand potentiel magique. Ces lieux sont assez simples à repérer, au vu de la présence non-négligeable de l'élément recherché aux alentours. Il est plus difficile de trouver un lieu pour un Temple dédié à Alatariel, puisque l'énergie spirituelle est quelque chose de plus abstrait. Ainsi, on peut construire un temple de l'eau sur une étendue d'eau claire, un temple vert dans un environnement aux espèces variées de faune et de flore, ou même un temple des illusions dans une forêt aux allures mystiques, abritant des créatures spirituelles. Un temple est composé principalement d'un autel au fond de la grande pièce, et d'un grand cercle au milieu de celle-ci, fait le plus souvent de roches rares ou de métal, orné de pierres précieuses. Le reste est décoré selon le type de magie associée.
Prier pour les dieux peut se faire de différentes façons. On peut simplement le faire sur place, ou dans un temple, et si on a vraiment besoin d'effets directs, on peut ajouter à cela un rituel lié à un sacrifice. Prier ne fait qu'apporter un peu plus de chance, au cas où, et a l'avantage de donner un peu plus confiance en les événements. Les rituels sont plus complexes, ils nécessitent de s'y connaitre en magie, puisqu'il faut dessiner sur le cercle du temple de nombreuses glyphes, le mieux possible, pour enfin déposer les éléments à sacrifier au centre. Le sacrifice peut prendre beaucoup de formes: Un brasier, des diamants, du métal, des fleurs, un animal, des livres, une personne, ou même l'esprit d'une personne. L'incantation pour invoquer les dieux nécessite alors plus d'un mage, et d'autres croyants moins érudits peuvent cependant prêter leur énergie magique par leur présence. De pareils rites sont longs et coûteux, mais il en résulte souvent quelque chose de concret, d'impressionnant, ou de déterminant pour l'avenir.
Cependant, utiliser la magie à tort et à travers peut engranger le courroux des dieux. Les forces mystiques peuvent donc aussi se retourner contre celui que le pouvoir a aveuglé. Les sanctions sont parfois peu visibles, et d'autres fois drastiques. On raconte qu'un elfe ayant accumulé trop de puissance pour son propre intérêt a été banni de Myyh, et qu'il est tombé dans l'oubli.

• Dieu et Déesses

Ellemire


• Nom: Ellemire
• Titre: Déesse des Eléments
• Apparence: Une elfe aux longs cheveux rouges, flamboyants et lisses, possédant une bonne carrure. Elle porte un haut épais, couleur bordeaux, et une jupe longue blanche. Ses vêtements sont agrémentés d'accessoires quelque peu guerriers, tels que des épaulières, des gantelets, une ceinture épaisse...
• Fonction: Ellemire s'assure que tous les éléments fonctionnent en harmonie. Elle crée et éteint le feu à sa guise, fait monter et baisser la marrée à volonté, et fait tomber la foudre lors des orages.
• Associée à: Tessera (Magie élémentaire), Terre, éléments bruts, Espace, choses figées, force
• Symbole: La glyphe "Tessera", en rouge.
• Activités sur Myyh: Ellemire agit uniquement sur le non-vivant. Elle veille à ce que tous les éléments fonctionnent ensemble. Elle est constamment en activité, faisant bouger les choses en accord avec toutes le forces de ce monde, manipulant quelque peu la destinée de l'Univers lui-même. Elle fournit aux mage de Tessera un peu de son essence magique.
• Culte: Prières, temples associés à Tessera, rituels élémentaires.
• En jeu, concrètement: Ellemire, comme toutes les divinités elfiques, est connue pour les avantages magiques qu'elle peut procurer. Être Arcanocrède, c'est déjà un moyen d'avoir une infime chance qu'elle vous aide, et prier Ellemire ainsi qu'opérer des rituels dans un temple dédié vous octroiera beaucoup plus de bénéfices: Bonus magiques sur une période de temps, que ce soit en puissance ou en incantation (+1 au roll), lancement de sorts divins coûteux mais efficaces...
• Détails: Ellemire est à la fois la déesse du figé, mais aussi de l'évolution du monde. Travaillant avec son confrère Elbereth sur ce point, elle détient le pouvoir de tout faire changer comme bon lui semble: la volonté des éléments et de l'univers est impénétrable. La déesse a le contrôle sur le non-vivant, les minéraux, l'eau, le feu, le vent, et bien d'autres, et elle est la force qui leur permet d'exister. Tout ici est une essence de Tessera, une partie d'Ellemire, l'engrenage d'un complexe mécanisme que seule la déesse peut se permettre de faire marcher. Personnifiée pour plus de simplicité et de mythes, elle n'en reste pas moins un phénomène avant tout, observable par tous à tout instant. Les lois de l'univers se plient à elle, mais peut-être est-elle justement les lois de l'univers?
Fournissant à tous les mages ayant choisi Tessera une force magique conséquente, et un pouvoir sur les éléments, Ellemire est une déesse facilement approchable de part sa nature simple, mais pourtant toujours très énigmatique.

Elbereth


• Nom: Elbereth
• Titre: Dieu du Vivant
• Apparence: Un grand elfe aux cheveux d'un bleu sombre, mi-longs. L'air toujours serein, jusqu'aux apparences, il est vêtu d'une grande toge bleu ciel, parsemée de racines qui lui construisent une toute autre carrure, plus imposante.
• Fonction: Elbereth est celui derrière le cycle de la vie, l'évolution des espèces, leur diversité. Il veille à ce que tout ait un début et une fin, et travaille avec Alatariel sur la progression du début à la fin de tous les êtres.
• Associé à: Villya (Magie de la Vie), Nature, vie, Temps, évolution, âme
• Symbole: La glyphe "Villya", en bleu.
• Activités sur Myyh: Elbereth contrôle la vie et la mort, l'apparence et les traits physiques de chacun des êtres. Constamment en activité, il perpétue le cycle de la vie et fait marcher l'évolution, de concert avec Alatariel. Tout ce qui vit est sa création, et est surveillé de près par le dieu de la Vie, qui se donne tous les droits dessus.
• Culte: Prières, temples associés à Villya, rituels de l'âme.
• En jeu, concrètement: Elbereth est capable de céder sa puissance magique aux mages de Villya, mais surtout aux Arcanocrèdes. Prier pour lui permet d'augmenter ses chances d'obtenir des bonus magiques, et les rituels conduisent à des bonus explicites certains (puissance du sort, ou +1 en incantation), voire à des sorts majeurs, directement dans un temple.
• Détails: Elbereth est le dieu de l'éternel recommencement, et pourtant il a aussi pour rôle de faire avancer les choses, à l'aide de la Déesse Alatariel. La vie reprend son cours quand la mort frappe, remplissant le monde d'un renouveau éternel et chaque fois inscrit dans l'Histoire. Il travaille donc sur tout ce qui est vivant, d'un point de vue physique, le crée, l'altère, et le détruit pour laisser la place à d'autres. Tous les êtres vivants possèdent alors l'essence magique de Villya, mélange de vie, d'évolution, de mort...
Fournissant à tous les mages ayant choisi Villya un potentiel magique grandissant, et un pouvoir sur la vie, Elbereth est une des divinités elfiques les plus craintes, du fait de son activité constante sur la vie, mais aussi la mort.

Alatariel


• Nom: Alatariel
• Titre: Déesse de l'Esprit
• Apparence: Une elfe aux formes généreuses, les cheveux aussi verts que la jungle, longs et ondulés. Elle porte une robe aux blanche décorée de plumes aux milles couleurs, qui viennent aussi orner sa chevelure.
• Fonction: Alatariel est le guide de tout être s'étant vu insuffler une vie et à qui elle a offert une conscience. Elle est celle qui fait naître les idées, les réactions, les émotions, chez chacun.
• Associée à: Imarei (Magie de l'Esprit), Ciel, esprit, Destin, manipulation, savoir
• Symbole: La glyphe "Imarei", en vert.
• Activités sur Myyh: Alatariel donne l'accès au monde de la pensée, du rêve, pour chacun. Elle gère les réactions, les émotions, la mémoire... la déesse de l'Esprit porte bien son nom. Son activité est elle aussi sans interruption, elle est partout dans nos pensées, et saurait bien en prendre le contrôle sans aucun soucis.
• Culte: Prières, temples associés à Imarei, rituels de l'esprit.
• En jeu, concrètement: Alatariel confie son pouvoir aux mages d'Imarei. Si ceux-ci ont une foi existante en la Trinité Arcanique, elle est susceptible de récompenser ceux qui la prieront et lui offriront des rituels de l'esprit. Une amélioration magique (puissance du sort, +1 en incantation, ou -1 en résistance opposée) peut être attribuée aux auteurs du rituel, à moins que ceux-ci ne désirent lancer un sort majeur depuis un temple.
• Détails: Alatariel est l'élément de la discorde, du destin, elle est celle qui donne du contenu et du sens à l'Histoire. Véritable marionnettiste tenant les ficelles, c'est cette déesse qui contrôle les pensées, la mémoire, les émotions, les sens, et sait jouer avec comme elle l'entend. Ceux qui ne questionnent pas son existence se sont ainsi déjà au moins une fois posés la question de leur propre libre arbitre dans leur vie. Nos pensées sont-elles bien les notre? Alatariel est une très bonne explication au Destin, celle-ci contrôlant absolument tout les êtres pour les diriger sur le fil de l'Histoire. On raconte qu'elle murmure à l'oreille de quelques rares chanceux, ceux-ci ayant ainsi acquis la sagesse, le savoir, ou même l'harmonie magique.
Fournissant à tous les mages ayant choisi Imarei une affinité magique supérieure, et un pouvoir sur l'esprit, Alatariel sait se démarquer de l'Espace et du Temps pour n'être au final que le contenu intéressant qui découle du temps, sur la scène de théâtre qu'est l'espace.

===========IMAGES DES DIEUX EN COURS DE CREATION============
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les Dieux et Religions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le défi des Dieux - Ewan
» Le Défi des Dieux - HE ratm
» Les fils élus des dieux
» [GdC] Défi des Dieux - Liste vs O&G
» [Jeux] TETRIS, ce joueur est un dieux !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres infinies de Fyrolia :: Général :: Univers-