Fyrolia est un serveur Minecraft RP Medieval-Fantastique, unissant divers peuples pour une aventure pleine de mystères!
 

Partagez | 
 

 [Fyrolia 1] Jupa possédé !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jupalouse

avatar


Messages : 63
Date d'inscription : 01/02/2015

MessageSujet: [Fyrolia 1] Jupa possédé !   Dim 13 Nov - 21:33

Je voyais tout ce qu’il faisait … J’entendais tout ce qu’il disait et ce que les autres lui disaient … Mais je ne pouvais qu’être le spectateur de ce qui se passait …
J’étais au premier plan lorsqu’il planta mon épée dans le ventre de ma soeur … Je la vis me regarder dans les yeux, me demandant pourquoi … J’aurai aimé lui répondre … Mais je ne pouvais rien faire.





Récit d’un homme tourmenté
(Partie 1)




Je ne sais pas trop comment raconter tout ça … j’ai vu tellement de choses … des choses qu’il a fait par le passé … et des choses qu’il a fait en me possédant  …


La première chose que j’ai vu lorsque j’ai repris conscience, c’est Sombre-Boise qui se faisait assiéger par toute sorte de monstres… Des hordes de zombies et de squelettes assiégeaient la cité en construction. Presque tous les habitants participaient à la défense mais les monstres eurent raison de la porte principale, leur laissant une entrée béante dans la ville. Mais les villageois et les gardes ne lâchèrent rien jusqu'à avoir repoussé l'assaut. Beaucoup de monde était mort dans cette bataille …


Et alors que je crus tout cela fini, je sentis mon corps se déplacer sans que je ne puisse le contrôler … Je finis par arriver à Vive-Cote, je me suis approché de l’entrée principale et mon corps ordonna au garde : “Laissez moi entrer et préparez les autres garde ! Des monstres vont nous attaquer !”
Je vis Gérard activer le mécanisme de la grille afin que je puisse rentrer pendant que Nicolas courrait vers la caserne et la mairie afin de prévenir la ville de la mauvaise nouvelle.
Un groupe de dix gardes bien rangés se posta devant les trois entrées principales de la ville, puis l’attaque commença … Les gardes avaient été bien entraînés et défendaient la ville sans problème, c’était moi qui les avait entraînés après tout … Mais pendant que tout le monde était occupé par l’attaque principale, je suis monté sur la muraille et j’ai ouvert une des portes, celle qui était la moins bien gardée … Des hordes de monstres ont alors commencé à envahir la ville, il ne restait que peu de gardes pour s'occuper d’eux, mais heureusement Shiki et Valphrais étaient là pour défendre les villageois. Les flèches de lumières de Shiki réduisaient en poussière les ennemis pendant que Valphrais les réduisaient en charpie avec son éventail magique.
L'assaut contre Vive-Côte dura bien plus longtemps et fuis bien plus violent qu’à Sombre-Boise, beaucoup d'innocent étaient morts cette nuit là, mais le pire restait à venir en ce qui me concernait …
Je vis un groupe au milieu de Vive-Côte. Il était constitué de Shiki, Valphrais, Amue ma grande soeur, et Choco sa meilleure amie. Il y avait d’autres personnes mais je n’ai pas fait attention de qui il s’agissait. Ils discutaient de l’attaque et se demandaient d’où venait tous ces monstres. Ils s’inquiétaient aussi pour moi car personne ne m’avait vu depuis le début de l’assaut.
Avant de les rejoindres, je dégainai mon épée puis me tranchai le poignet afin de recouvrir la lame de sang. De cette façon, tout le monde penserait que je m’étais battu  … Ce fut douloureux mais la douleur s’estompa lorsque la plaie se recouvrit de glace. En voyant cela, je commençais à comprendre ce qui m’arrivait … Pourquoi je ne contrôlais plus rien.
Je commençai à m'approcher d’eux doucement, l’épée à la main.
Tout le monde était content de me revoir, mais je ne dis pas un mot. Je m’approchai de ma soeur et, sans que personne ne s’y attende, je posai ma main sur son épaule et je lui enfonçai mon épée dans le ventre. Je hurlai intérieurement, horrifié par la scène, ma soeur ouvrit de grand yeux. Un filet de sang commença à couler à la commissure de ses lèvres. Je venais de poignarder la seule famille qui me restait … Mon modèle.
J’approchai mes lèvres de son oreille droite et je lui chuchotai : “Tu remercieras ton frère d’avoir trahi notre pacte.” Un sourire sadique se dessina sur mon visage alors que je retirais ma lame et que je laissais ma soeur s'effondrer au sol. La phrase que j’avais prononcé me fit comprendre … Crowley était revenu … Et il me possédait … C’était donc ma punition pour avoir trahi mon pacte avec un démon.
Crowley regarda autour de lui, tout le monde avait dégainé son arme; mais il s’en fichait. Il tapa du pied et toutes les personnes l’entourant virent leurs jambes bloquées dans la glace. Un homme réussit à se libérer, il se rua vers lui, l’épée à la main. Crowley lui flanqua un violent coup de poing dans le ventre, le propulsant quelques mètres plus loin.
“Je ne suis pas Jupalouse, je suis Crowley” déclara-t-il “Et le jour de votre mort approche à grands pas”.
Sur ces mots, Crowley partit nonchalamment de Vive-Côte et je perdis connaissance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jupalouse

avatar


Messages : 63
Date d'inscription : 01/02/2015

MessageSujet: Re: [Fyrolia 1] Jupa possédé !   Dim 13 Nov - 22:11

PARTIE 2




Je repris conscience sur un lac glacé. J’étais ... Crowley était en face de moi, ses yeux de glace me fixant intensément. J’étais attaché sur une table faite de glace, il m’était impossible de bouger.
Crowley s’approcha de moi, un couteau dont la lame était faite de glace magique à la main:
“Bien, ta soeur étant à présent morte, nous allons pouvoir passer au chose sérieuse, j'espère que tu aime la douleurs.”
Sur ces mots, il me retira une lamelle de peau sur la joue droite avec sa lame. C’était … douloureux et froid, j’avais l’impression de plonger nu dans une des eaux de mon pays natale. Mais ce n’était rien par rapport à ce qui suivit … je ne pourrais pas détailler toute les tortures physique et mentale que j’ai subis mais je m’en souviens de certaines … En général, il me faisait subir des tortures jusqu'à ce que je sois sur le point de succomber … puis il me soignait en un claquement de doigt, et il recommençait … encore et encore. Il a commencé par me couper tout les membres, puis il m’a plongé dans une eau glacé. Une fois ressortie de l’eau, il me remis tous les membres en place, puis l’enfers commença, il me dépeça … lentement, et je ne sais par quelles magie c’était possible mais je sentais encore tout mes membres … Une fois dépecé il me coupa en tout petit morceau, en prenant bien soins d’éviter tous les points vitaux.
Puis je finissais toujours par … mourir ? Je suppose qu’on peut dire sa comme sa. Mais ce n’était pas fini, car il me ramenait à la vie encore et encore. Et pendant mes seul moment de repos, les seuls images que j’avais étais sois les horreurs que Crowley avait fait durant sa vie de démon qui défilait devant mes yeux sois le souvenir de voir ma soeur de faire tué de mes propres mains.
Mais je vis également ce qu’il fit pour ouvrir son fichu portail démoniaque.


Lorsque je repris conscience dans mon vrai corp cette fois-ci. Nous étions à Sombre-Boise, devant le palais d’Hylita.
Crowley était à la recherche de la petite Tooru. Rapidement les gardes et les personnes voulant défendre leur reine se réunir pour nous bloquer le passage. Le démon tapa une fois du pied et toute les personnes lui barrant le passage vire leurs jambe se geler sur place.
Nous avançames tranquillement jusqu’au trône où était assise Hylita, Tooru à ses côté. Elles s’enfuirent vers la chambre d’Hylita pendant que des gardes vinrent fait barrage. Crowley tapa une nouvelle fois du pied, et le palais commença à se geler. les gardes furent écrasé par des colonnes de glace. Je perdis connaissance à ce moment là …


Je me fis tirer de mon sommeil par une violente douleur à la tête. Liaris était face à moi et venait de me fendre le crâne avec sa rapière. Mais pas une goutte de sang ne coula. De la glace se forma pour immédiatement refermer la plaie. Crowley frappa violemment du poing dans le ventre de Liaris, ce qui l’envoya valser contre une étagère. Tooru était juste là, apeuré, ce n’était qu’une enfant. Crowley s’approcha d’elle et se pencha vers elle. D’un geste vif il lui trancha la gorge, mais une fois de plus, pas une goutte de sang, une lumière blanche sortit doucement de la plaie . C’était l’âme de l’enfant. Crowley enferma l’âme dans un orbe de glace et le sang se mit à jaillir de la blessure de Tooru. Elle tomba au sol. Je vis Liaris blessé contre l’étagère et je commença a me faire du souci pour car elle ne bougeait pas. Mais je ne devais pas laissait paraître les émotions que j’avais pour la belle jeune rousse sinon il la tuerait, j’en étais persuadé. Mais je n’eu pas le temps de penser quoi que ce soit de plus que ma vision se troubla et que je perdis à nouveau connaissance pour me retrouver une fois de plus, attaché à la table glacé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jupalouse

avatar


Messages : 63
Date d'inscription : 01/02/2015

MessageSujet: Re: [Fyrolia 1] Jupa possédé !   Dim 13 Nov - 22:11

PARTIE 3




Le soleil se levait tout juste sur le lac gelé lorsque les courageux combattants arrivèrent devant l’antre de Crowley. J’en reconnu facilement la moitié d’entre eux et je fût surpris de voir que Vive-Côte et Sombre-Boise avait réussi à s'allier contre un ennemi commun. Ce qui me rendait malgré tout triste, c’est que cet ennemi c’était moi.


*
* *


Crowley avait presque fini d’ouvrir son portail vers son monde, et ne souhaitant pas être dérangé, il fit lever un immense mur de glace devant les mortels et continua son invocation.
Mais c’était sans compter sur le Faunus mage de glace. Le mur s'effondra dans un grand fracas et les combattant lancèrent l'assaut. Mais Crowley balaya le lac avec une grande vague de glace mesurant facilement dix mètres de haut. Après cette attaque, déjà beaucoup des combattant était hors d’état de se battre. Crowley était puissant, mais s'il l’avait voulu, il les auraient déjà tous tué, ce qui c’était passé dans la nuit l’avait-il refroidit ? Un comble pour un démon de glace …
Mais la charge contre Crowley continua et un combat acharné commença, il frappait avec une puissance colossale, sa colère grandissant à chaque coup. Pendant un instant il failli être submergé mais il s'éleva dans les airs sur un immense pilier de glace. C’est alors qu’un puissant vent vint faire tomber Crowley de sa tour, c’était Liaris et sa magie du vent qui se trouvait en haut de la falaise, surplombant le lac glacé..
Étant déstabilisé, Yamame, la Fyros araigné sauta de la falaise et lui donna un coup tellement violent que Crowley alla s'écraser contre le lac, formant avec sa chute, un cratère dans la glace. A présent il était vraiment énervé … mais quelque chose lui faisait retenir ses coups.
Il charga Yamame et en un coup la renvoya dans la forêt en bordure du lac. Le Faunus loup en profita et trancha le bras gauche de Crowley avec sa hache:
“IL SUFFIT !” Hurla crowley.
Une plus petite vague repoussa tous les combattants du lac et une épaisse brume se leva sur ce dernier, on y voyait pas à un mètre. Les combattants était à présent séparé en deux groupe. D’un côté il y avait Borell et quelque combattant mal en point, et l’autre se trouvait Choco et des blessé grave.
Des lances de glace traversèrent la brume et vinrent achever plusieur personnes, blessant gravement Duncan. De l’autre côté, Borel utilisa son pouvoir pour voir ou arriverait les lance de glace et les détruires avec son épée.
La brume se dissipa … révélant par la même occasion le carnage qu’avait fait les lances de glace. Crowley reforma le mur de glace qui le séparait des combattants et repris l’incantation de son portail.
Le Faunus loup utilisa ses dernière ressources pour détruire une dernière fois le mur. Mais il était trop tard, Là où se trouvait une sorte de porte en pierre noire, se trouvait à présent un étrange substance violette inquiétante.
Les combattants étaient découragés, la plupart pensaient que c’était fichu. Mais c’est alors que des bruits se firent entendre depuis le coeur de la forêt. Soudain, une armée d’araignés géantes sortirent de la lisière de la forêt, Yamame à leur tête.
Crowley ayant utilisé beaucoup de sa magie pour ouvrir le portail commençait à avoir peur … oui, un démon avait peur.
Il fit lever autant de lance de glace que possible et tua le plus d’araigné possible. Etrangement, les araignés ne semblait pas esquiver, elles protégeaient Yamame. Cette dernière s’élança vers Crowley et lui asséna un coup dévastateur. Crowley fut projeté contre la falaise, faisant trembler celle ci.
Crowley tomba de la falaise, visiblement bien affaibli. Un indésirable mal de tête lui vrillait à présent le crâne. Acherpée était à l’oeuvre avec sa magie.
Crowley était hors d’état de nuire pour quelques minutes.
Hylita entra sur le lac et s’approcha de lui d’un pas calme:
“Jupa ! Je sais que tu m’entend, bas toi ! Reprend le dessus !”
Elle continuait de s’avancer vers lui, et lorsqu’elle fut à rivé à côté de lui. Crowley se redressa et l’attrapa au cou, la soulevant du sol:
“Mon pauvre petit chaton ! Jupa est mort ! Je l’ai torturé et tué, si tu savais ce qu’il a subi après t’avoir sauvé la vie la dernière fois, je me suis amusé à le briser, encore et encore. Mais Jupalouse n’est plus, c’est comme ça, il faut croire qu’il était trop faible pour me survivre !”
Crowley rigola sadiquement, mais il ne vit pas l’hameçon d’argent le traverser, mais il sentit la douleur du divin le parcourir de toute part. “Ex canne ibur…” pensa Crowley. Il s’accrocha au corp autant qu’il pouvait, mais la douleur était trop forte. Il lâcha prise et fut extirpé du corp de Jupalouse.
Eric ayant extirpé crowley, il sauta du haut de la falaise pour en finir, Ex canne ibur, la canne divine à la main, Il trancha Crowley en deux et atterrit lourdement au sol. Crowley disparu dans un râle.
Eric n’avait aucunes séquelles de son saut de plusieurs mètres de haut.
Hylita tomba au sol et se massa le cou, tandis que le corps de Jupa s’étala face la première contre le sol, inconscient … ou mort ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fyrolia 1] Jupa possédé !   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Fyrolia 1] Jupa possédé !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» objet à posséder absoooolument !
» Condition [Si objet possédé] & Walk to hotSpot ?!
» Posséder une Veyron : combien ça coute...
» tactica possédés
» Possédé du Chaos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres infinies de Fyrolia :: Coin joueur :: Taverne-