Fyrolia est un serveur Minecraft RP Medieval-Fantastique, unissant divers peuples pour une aventure pleine de mystères!
 

Partagez | 
 

 Candidature - Gymnette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gymnette



Messages : 1
Date d'inscription : 24/04/2017

MessageSujet: Candidature - Gymnette   Lun 24 Avr - 16:23






Bonsoir !


Si je suis ici, c'est pour vous présenter un personnage. D'habitude, je fais tout un blabla, une introduction, mais aujourd'hui je suis de bonne humeur : je vais vous épargner ça !
Je ne garantie cependant pas l’absence dudit blabla dans la candidature elle-même, vous êtes prévenus.


IRL




    « On va commencer par le plus facile », qu'il est dit dans le guide. Ou le moins intéressant. Le plus pénible à lire. Et à faire. Il faut y passer, alors allons-y. Faisons nous cuire des pâtes. Avec de la sauce. Il faut ensuite compliquer un peu les choses en ajoutant du sel. En dressant la table. En s'installant, l'eau à la bouche. C'est là qu'on se rend compte que l'on a oublié de prendre nos médicaments. Le placard est loin. Il faut se lever. Se motiver. En passant à côté de l'étagère, nos yeux s'arrêtent sur une feuille. La feuille. Celle sur laquelle a été imprimé les conditions d'utilisation du nouveau grille pain. Du vieux grille pain plutôt. Cette feuille avait disparu depuis dix ans. Ça fait désordre. Il faut jeter cette feuille. La poubelle est loin. Il faut y aller. Se motiver. En soulevant le couvercle, on constate qu'elle est pleine. Il faut la vider. Ça ne peut pas attendre. Le réveil sonne. C'est un rappel. La voisine non plus ne peut pas attendre. Il faut l'emmener à l'hôpital. Faire des examens. Prévus depuis des lustres. C'est important. Il ne faut pas être en retard. On va sonner chez elle. La faire monter non sans mal dans notre petite voiture. S'impatienter dans les bouchons. Ruser pour trouver une place. Trouver l'entrée. Attendre l'ascenseur. Parcourir de longs couloirs.
   
    Croiser une femme. S'arrêter inconsciemment, laissant notre voisine seule. Cette femme nous intrigue. Elle paraît jeune mais il est impossible de déterminer son âge avec précision. Il faut la suivre. Elle rencontre un médecin. Il lui annonce qu'elle n'est pas comme tout le monde mais que tout va bien. Elle prend sa voiture et rentre chez elle. On la suit, sans être discret mais elle ne nous remarque pas. Elle se dirige sans hésitation dans sa chambre. Pendant qu'elle lance son ordinateur, on remarque la présence d'instruments de musique. Son ordinateur est lancé. Le fond d'écran est un montage de captures de plusieurs jeux. On reconnaît minecraft en grande part, mais également des jeux sur navigateurs, ainsi que quelques autres jeux comme wot, aion ou skyforge qui semblent délaissés vu l'ancienneté des screens. La jeune fille lance minecraft sous le pseudo gymnette. On a juste le temps d'apercevoir le premier message « Coucou Caliméro ! Bien passé la gym ? Les petites étaient sages ?». Impossible de voir la suite, le pire se produit.

Comment ça, ce texte ne veut rien dire ?
Comment ça, il n'est pas logique ?
Comment ça, il est ridicule et sans intérêt ?
Je suis d'accord avec vous, mais ce n'est pas pour ça que tout est faux.


Passons maintenant à la partie intéressante… qui ne va pas vous laisser sur votre faim, je l'espère !


IG, RP




Carte d'identité

Nom : Anyëlr
Prénom : Sënyar
Race : Humain
Sexe : Homme
Date de naissance : 1569 (32 ans)
Origine : Elliorel, Principauté d'Elliorel, Fableterre, Myyh.

Physique

https://image.noelshack.com/fichiers/2017/17/1493042910-candidature-physique.jpg

    Une barbe digne des pires tueurs des Terres de Bohola, une chevelure sombre et sale en   bataille qui accueille tous types de saletés possibles et imaginables, des souliers crasseux laissant des traces de graisse sur le sol, une tunique brunâtre déchirée par endroits et un pantalon en cuir râpeux couvert de tâches de tous types… Si tout cela est réuni sur le même animal, enfin non, le même « truc » (les animaux se lavent, eux !), alors vous pouvez être sûr qu'il s'agit de Sënyar. Si l'on fait l'effort de regarder plus précisément ce que beaucoup auront tendance à appeler sans trop exagérer « le tas d'ordure » - l'odeur nauséabonde accompagnée d'une forte odeur d'alcool qui prend la gorge lorsque l'on s'approche de lui ne contredit pas son surnom- , on peut remarquer que cet individu est plutôt bien bâti : malgré ses doigts boudinés, il est possible de deviner qu'il a connu des entraînements au combat intensifs durant une période de sa vie à l'aide de sa carrure imposante, de sa manière de se tenir, et de ses muscles qui n'ont, étonnement, pas fondu avec le temps et l'alcool. Il faut croire que les batailles dans les bars, ça entretient ! On peut aussi remarquer que la tunique semble avoir été blanche et soyeuse il y a bien longtemps. Le cuir utilisé pour confectionner le pantalon et les souliers paraît être de très bonne qualité. Avec un peu d'imagination et beaucoup de volonté, il n'est pas impossible de se représenter Sënyar lorsqu'il était fréquentable.


Mental

    Sënyar est très agressif envers tout le monde, que ce soient des inconnus, des animaux, ou même ses rares amis. En effet, lorsque quelqu'un a réussi à toucher son cœur de pierre (ce qui n'est pas facile, au contraire), il a quelqu'un de courageux, d'optimiste et de dévoué sur qui compter jusqu'à la fin de leur vie, sauf en cas de trahison, même si rares sont ceux qui le trahissent étant donné que rares sont ceux qui le supportent plus de quelques minutes (l'odeur, le caractère, c'est indissociable, peu de monde le supporte « lui », et c'est tout). Sur de lui, cet alcoolique ne donnera pas un sous à ceux dans ce besoin (ni aux autres) : il est bien trop important de s'approvisionner en alcool de manière régulière… mixture qui peut être un appât, la carotte au bout du bâton si certains savent bien l'apprivoiser ! L'alcool est bien la seule chose pour laquelle Sënyar fait l'immense effort d'adresser la parole autrement qu'avec des insultes à d'autres races (personne n'a encore mesuré l'ampleur de son racisme !). Cependant, ne soyez pas déçus, il a assez d'insultes pour tout le monde car son stock n'est pas près d'être épuisé… même si par moment, le disque semble rayé.
Beaucoup de personnes ont déjà essayé de lui ouvrir les yeux, de le faire se remettre en question depuis qu'il est alcoolique (la vulgarité, l'agressivité, bien que renforcées lorsqu'il est ivre ou en manque étaient déjà présentes avant)… et personne n'a encore réussi à ce jour. Peut-être que, si vous gagnez sa confiance, vous arriverez à le faire changer ? Je vous souhaite bon courage en tous cas !

Récit

  « - Dis-moi, tu connais Sënyar questionne une voix ?
- Bien sûr ! lui répond-t-on avec entrain !
- Explique moi ce que tu sais de lui demande la douce voix
- Et bien… Sënyar est né dans la famille de Vigneron la plus connue de la principauté d'Elliorel en 1569. Sa famille produisait du vin réputé au-delà des frontières de la principauté. Dès qu'il eut l'âge de travailler, Sënyar aida ses parents dans les vignes. Quand il eut 19 ans, il se présenta pour être Chevalier. Cela lui apprit à canaliser son attention et son agressivité dans un but louable. Lorsque sa sœur Nalya, née quatre ans après lui, fût condamnée au bûcher pour avoir sculpté une petite statuette porte bonheur que des Chevaliers ont considéré comme représentant un Dieu Elfique, Sënyar sombra dans l'alcool. Son grade de Chevalier lui fut retiré lorsque le roi apprit cela. L'ancien Chevalier alcoolique a également été banni de la principauté d'Elliorel suite à cet événement. Ne souhaitant pas se retirer, il a soit disant réussi à tuer un chevalier. Céleste seule sait si et comment il a accomplit cet exploit. Beaucoup pensent que ce n'est qu'une rumeur. Les Chevaliers l'ont alors poursuivi dans la principauté. A la fin de la course poursuite - qui ne fût en réalité qu'un petit tour du port-, Sënyar avait le choix entre monter dans le bateau se situant dans son dos ou faire face à 4 Chevaliers… ce qui le condamnerait au bûcher. Les quatre Chevaliers connaissaient bien Sënyar. Ils avaient beau avoir fait le serment de protéger leur pays, ils étaient sûrs que malgré son ivresse, l'homme ne serait pas dangereux. Et en lui laissant le choix, les anciens camarades de Sënyar étaient sûrs qu'il ne reviendrait pas. De plus, cela leur éviterait de devoir le tuer, ce qui, malgré la trahison, resterait difficile... Sënyar eut instantanément choisit : il monta à reculons dans l'embarcation. Les Chevaliers eurent vite fait de fermer la cale avec des caisses, de détacher l'embarcation, de relever l'ancre, et de rejoindre le ponton du port. Avec le manche de sa lance, un des Chevalier poussa le bateau qui se mit à naviguer. Personne ne sait combien de temps Sënyar est resté dans cette embarcation avant de mourir. Les Chevaliers qui rompent leur serment sont toujours punis. »

  Tous les habitants d'Elliorel ont déjà entendu ce récit. Que ce soit en classe, pendant la récolte ou encore avant la nomination d'un chevalier, ce récit a été raconté maintes et maintes fois : il est important de rappeler qu'être Chevalier est important, que ce n'est pas à prendre à la légère, que les Dieux punissent toujours par la mort ceux qui trahissent la principauté.

  Enfin « toujours » est un bien grand mot. Cette règle ne peut être effective que s'il existe des exceptions. Comme vous vous en doutez, Sënyar en est une…
L'embarcation lancée sans contrôle dans l'immense étendue n'est pas restée stable longtemps. Les roulis ont petit à petit fait glissé les caisses… ce qui a libéré l'entrée de la cale. Après avoir repris le contrôle du petit navire, il fallait résoudre le problème de la nourriture. Ne sachant pas pêcher et ayant fouillé le bateau de fond en comble, Sënyar abandonna. Il n'alla pourtant pas jusqu'à sauter dans la mer, ce qui le sauva. La faim et la soif (car non, l'eau salée ne se boit pas!) firent tomber Sënyar dans l'inconscience. Cela fût bref, moins de vingt-quatre heures, mais suffit pour qu'il se retrouve attaché dans la cale d'un immense navire. Attaché, mais sain et sauf. Deux hommes qui semblaient être des pirates le nourrirent, sans extras, simplement le strict minimum. Entre les repas, Sënyar dormait. On devait le droguer, mais cela ne le dérangeait pas.

  C'est toujours attaché qu'il échoua sur une plage. La côte de Fyrolia. Impossible pour l'homme de faire venir les deux pirates : ils étaient partis, ils l'avaient laissé là. Il était abandonné. Il allait mourir. Sauf si… si quelqu'un le libérait ? C'est peut-être possible après tout ! Mais il ne faut pas que ça tarde...

Caractéristiques

Force | 19/20
Endurance | 19/20
Volonté | 13/20
Agilité | 5/20
Perception | 5/20
Dextérité | 5/20 (+1)
Chance | 9/20 (+1)



Je vais terminer sur une image, alors si vous décidez de respecter les lois de la musique, bon courage ! Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ericsky

avatar


Messages : 248
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Candidature - Gymnette   Lun 24 Avr - 18:56

Hello

Comme tu t'en doutes, et comme je m'en doutais, la candidature ne comporte pas de problème!
C'est très sympa tout ça, candidature acceptée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Candidature - Gymnette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres infinies de Fyrolia :: Coin joueur :: Candidatures :: Terminées-