Fyrolia est un serveur Minecraft RP Medieval-Fantastique, unissant divers peuples pour une aventure pleine de mystères!
 

Partagez | 
 

 [Île] Le royaume de Dalsin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ericsky

avatar


Messages : 265
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19

MessageSujet: [Île] Le royaume de Dalsin   Mer 25 Fév - 2:16

Le Royaume de Dalsin

Dalsin est connu pour être un paradis comme un enfer, là où la femme est supérieure à l'homme, et où il est difficile d'en sortir. Cette île exotique a son lot de particularités ...


I/ Géographie de l'île:

1) Généralités

L'ile de Dalsin est assez petite, elle fait environ 20 000 kilomètres carrés de superficie, elle est située très au sud, un peu plus à l'ouest de Miraldor. Le nord et le sud du territoire est séparé par une chaine de montagnes. La petite île à l'Ouest fait elle aussi partie du royaume.
Le Nord se ratache à l'océan par de vastes plages, tandis que le Sud comporte de hautes falaises allant jusqu'à 40 mètres au dessus de la mer. Beaucoup voient donc l'île "de biais", aller vers le Sud deviendrait alors une ascension, on entendra parfois l'expression "Je monte au Sud", ou inversement "Je descends au Nord".

2) Climats:

On distingue 3 climats dominants sur Dalsin.
Le Nord a pour particularité d'accueillir un climat tropical, il y fait assez chaud et il subit de nombreuses précipitations. C'est ici qu'habite la plupart de la population.
Le Sud quant à lui est une grande étendue plus aride. On commence par une savane, pour finir avec des canyons. Cette partie de l'île est plus grande, et moins accueillante, néanmoins elle reste habitée pour les ressources qu'elle abrite.
Ces deux climats, presque opposés, se voient séparés par la chaine de montagne au centre de l'île. La température y chute grandement avec l'altitude, et il est difficile de ne pas s'embourber dans la couche de neige qui croit très rapidement en hiver. Heureusement, un chemin a été érigé pour palier à ce problème de montagnes, mêlant ponts suspendus, tunnels, et zigzags.

3) Faune et Flore:

Cette ile exotique abrite une grande biodiversité, la flore plus particulièrement. Celle-ci est maitrisée, au Nord, pour que les villes ne deviennent pas des jungles, elle sert principalement à concocter divers mélanges médicinaux, ainsi qu'à embellir les cités. Le Sud abrite lui aussi des plantes qui sont indispensables au Royaume.
La faune est constituée en général de reptiles et d'oiseaux exotiques au Nord, contre des mamifères plus ou moins féroces au Sud, comme par exemple des girafes, des lions, des gazelles parfois. En s'approchant de l'extreme Sud, on remarque la présence de serpents et de scorpions, rendant la zone plus dangereuse encore.

4) Villes:

On retrouve 4 grandes cités au sein de Dalsin, toutes ont été créées dans un but bien précis:

Iclaatep: C'est la Capitale, là où siège la famille royale, et où la majorité de la population habite. Logée au Nord, entre les 3 autres villes, elle est le centre des échanges locaux, quel que soit le type de flux: Marchandises, Services, Informations, Hommes...
Les maisons les plus modestes adoptent un style "chalet", tout en bois et parsemées de végétation, tandis que les plus aisés peuvent opter pour une grande habitation en pierre. Les rues sont décorées par la flore tropicale et disposées de façon à accueillir le plus de batiments possibles dans un espace restreint, surplombées par le Chateau de Bornelli, residence royale. On croisera aussi logiquement des marchés divers, des parcs, et un théâtre. Iclaatep contient aussi la Grande Caserne de la milice, là où sont formées chaque femme désirant combattre et servir le Royaume.
L'agriculture est aussi de mise au Nord-Est de la capitale, près de Tropierua.

Tropierua: Une ville portuaire située au Nord, qui assure les échanges avec le monde extérieur, ainsi que la pêche et la découverte de nouveaux continents. Cette ville respire autant la vie que l'air marin, remplie de nombreux commerces, elle est souvent animée d'événements plus ou moins importants. Un Colisée y a été construit pour tenir les festivités diverses telles que le Tournoi des Couples.
Les rues et les habitations se veulent faites de pierres, de grandes poutres, de nombreuses choses suspendues, et de petits espaces. Souvent décorée de fontaines, on y voit cependant peu de verdure.
Tropierua est très prisée des femmes d'affaires qui veulent faire marcher leur commerce, mais aussi des femmes célibataires qui s'empressent de sauter sur les hommes venus de l'étranger. Pour calmer ces prédatrices, mais aussi prévenir les venues indésirables, il y a une caserne de milice près des ports pour surveiller, ainsi qu'un bureau de recensement pour éviter toute fraude.

Valesce: Cette cité est d'emblée un peu moins enchanteresse que les précédentes, localisée au Sud, près des chaines de montagnes. Moins enchanteresse, certes, mais Dalsin se doit de conserver une touche de charme pour ses cités. Les habitations faites de bois, de paille et de grès sont en harmonie avec ce paysage de savane, et les routes sont pavées soigneusement. Les habitants de cette ville sont souvent des travailleurs destinés à chasser et récolter des ressources, leur quotidien n'en reste cependant pas désagréable puisqu'ils ne manquent de rien grâce au soutien d'Iclaatep. Ainsi, sont installées de nombreuses infrastructures destinées au stockage, à la gestion, mais aussi une caserne, comme à chacune des villes.
Ce n'est pas non plus une ville entièrement dédiée au travail. Certains emménagent à Valesce pour son paysage et son atmosphère, et on y croisera aussi quelques échoppes qui vendent de tout.

Olésie: Cette ville est surement la moins accueillante. Isolée à l'extrême Sud de Dalsin, elle regroupe de nombreux bâtiments faits de briques, parsemés sur les différents niveaux des canyons, entourés de machines parfois gigantesques. Les mines gisent ça-et-là, puisque c'est la seule raison d'être d'Olésie: les canyons abritent beaucoup de minéraux. Les mineurs travaillent comme des forcenés sous cette chaleur parfois dure à supporter, à plus de 4 heures de marche de Valesce.
Pour superviser le tout, les femmes d'influence vivent dans des bâtiments plus luxueux près des mines. La cité abrite aussi une prison très sécurisée pour les femmes dangereuses.


II/ Carte (vite fait) :



III/ Politique et Hiérarchie:

1) Echelle sociale:

La hiérarchie sur Dalsin suit une règle maîtresse: La femme est est supérieure à l'homme. On retrouve donc une échelle sociale très étrange:

La Reine:
Toute puissante, elle commande le Royaume, aidée d'une poignée de ministres. Personne ne peut lui donner d'ordre tandis que les siens sont indiscutables. Elle se doit de garder une bonne image auprès des Dalsinois, et donc d'agir avec sagesse. La Reine actuelle est Fabienne de Bornelli, surnomée "La Reine Ardente" à cause de son attitude exagérée avec ses amants et son goût pour les couleurs chaudes.

La Princesse:
Fille de la Reine, elle peut dès l'age de 6 ans profiter de son rang hiérarchique. Eduquée de telle sorte à conserver la dominance de la femme pour les prochaines générations, elle vit au chateau, assistée de servants. En grandissant, elle devra montrer l'exemple au peuple Dalsinois et veiller à l'image de la famille royale.
A partir de 20 ans, la princesse doit songer à devenir Reine et choisir son Roi, les parents organisant ainsi le mariage de leur fille.

La Milice:
Elle est dispersée sur tout le continent, et représente la justice. Entièrement constituée de femmes fortes, ce grand groupe traque les criminelles et les rebelles, instaure le calme dans les cités, et participe à l'effort de guerre en cas d'attaque. Pourquoi ce ne sont que des femmes? Un homme ne donne pas d'ordres à une femme voyons...

Les Nobles:
Les Nobles ne peuvent être pour commencer que des femmes.
Elles vivent dans les quartiers réputés de la capitale, ou sur l'ile de Guane, située à l'Ouest du continent, parfois à Tropierua. Ce titre permet d'avoir certains privilèges devant la justice, les impots, et beaucoup d'autres choses. Il permet surtout d'avoir plusieurs hommes à soi. Bien évidemment, il faut une certaine richesse pour obtenir ce titre, ainsi qu'une bonne réputation: C'est la Reine qui anoblit.

Les Roturières:
Ce sont des femmes tout à fait normales, habitantes à part entière de Dalsin. Mais bien entendu, de par leur sexe, elle ont déjà beaucoup de privilèges par rapport aux hommes, pouvant d'ailleurs en séduire un, de la façon qu'elle préfère, et en faire ce qu'elle désire légalement s'il vient à lui tomber dans les bras. Séduire un homme est comme une victoire, puisqu'il doit obéissance et facilitera la vie de sa femme.

Le Roi:
Marié à la Reine, il a une certaine notoriété, même auprès de certaines femmes. Bien qu'il ne puisse rien demander à une simple roturière, il peut commander les hommes comme il le souhaite. Ce rang n'est peut-être pas bien utile hiérarchiquement, mais il promet une agréable vie en compagnie de la Reine de Dalsin, dans le château royal.

Les Hommes Libres:
Un homme libre ne le reste pas toujours longtemps.
Ces hommes sont placés juste au dessus des autres car justement, ils sont libres, sous aucune emprise de la part des habitantes. Toutes les femmes ne trouvent pas toujours facilement d'hommes libres, puisqu'ils sont assez rares, et sauteront sur l'occasion pour tenter de les séduire. Les voyageurs sont considérés comme tel, alors si vous souhaitez visiter le Royaume, soyez vigilant...
Certains hommes vivent libres sur le royaume depuis longtemps. Mais plus la proie est difficile à chasser, plus nombreux seront les chasseurs en quête de mérite: on gagne en notoriété à vaincre quelqu'un en séduction.
Pour résumer, ces hommes sont constamment sollicités.

Les Hommes:
Quand c'est dit comme cela, c'est que l'homme en question appartient à une femme, on leur met alors un bracelet en fer sur lequel est gravé le nom de famille de sa femme afin de les distinguer des hommes libres. Considérés parfois comme des esclaves, des objets, de simples amants, des cobayes, et autres, ils suivent les ordres de leur femme qui saura les traiter avec amour pour la plupart.
Pour en arriver là, l'homme a simplement succombé au charme de la séductrice qui le convoitait. Evidemment, chacune a sa technique...
Ils travaillent la plupart du temps pour leur femme, parfois pour le Royaume, payé avec des gâteries...

2) Politique du Royaume

a) Lois propres à Dalsin

Le Royaume de Dalsin comporte de nombreuses lois. De reines en reines, celles-ci peuvent changer. Voici une liste des loi atypique du Royaume:

_ Un homme n'a autorité sur aucune femme, si celui-ci tente de donner des ordres, il sera traité dans une Chaine De Persuasion .
_ Un homme ne lèvera la main sur aucune femme. Si d'aventure il le fait, la victime a tous les droits sur lui, elle est autorisée à le tuer. Dans le cadre de l'auto-défense, un homme peut résister à une femme violente (qui n'est pas sa femme) et prévenir la Milice.
_ Seul le meurtre d'un homme par sa femme ne sera sanctionné que d'une sanction telle qu'une amende. Dans le cas contraire, il sera exécuté si c'est un homme, emprisonnée à Olésie si c'est une femme.
_ Une femme non-noble ne peut avoir qu'un homme à son service afin de respecter celles qui n'en ont pas.
_ Une noble ne peut avoir que 5 hommes à son service.
_ Tout manque de respect explicite d'un homme envers une femme sera puni par une Chaine de Persuasion. Il en va de même pour tout homme se rebellant contre le système.
_ Tout acte de braconnage se réglera par une lourde amende. La dégradation de l'environnement est aussi un acte grave. Après un ou deux avertissement, la Milice se réserve le droit de pénaliser d'une amende l'auteur de la chose.
_ La Reine se réserve le droit de se procurer l'homme d'une autre femme.
_ La Reine peut posséder une infinité d'hommes.
_ Un homme appartenant à une femme ne peut posséder réellement de richesses, celle-ci peut lui réclamer de l'argent si besoin est.

b) Chaine de Persuasion

La Chaine de Persuasion est un système mis en place pour éradiquer les tendances rebelles de certains hommes. Quand ceux-ci manquent à la loi et continuent d'y manquer, ils sont soumis à cette chaine comportant 3 étapes:
Séduction: L'homme est tout d'abord confronté à une ou plusieurs femmes, qui lui font goûter à toute l'extase qu'il lui est possible de ressentir. Si le sujet affiche des signes de soumission totale, il est relâché.
Dans le cas contraire, il passe à la deuxième étape:
Torture: Inutile d'en dire plus, l'homme est torturé de différentes façons jusqu'à ce qu'il abandonne. Si rien n'y fait..
Exécution.


IV/ Défenses du Royaume:

L'aspect de dictature de Dalsin est parfois source d'indignation chez d'autres nations, d'autres fois elle dissuade l'attaquant. En outre, peu se sont déjà attaqué à cette île, elle reste assez isolée diplomatiquement et cherche la plupart du temps la paix ou des axes commerciaux.
Les défenses de Dalsin sont très axées sur le terrain lui-même et sur les flottes maritimes. Il est difficile de prendre d'assaut cette île qui abrite de nombreux navires de guerre, mobilisés en cas d'attaque, et qui détient un grand arsenal anti-maritime. Les défenses sont plus concentrées au Nord, où il est facile d'accoster, puisque les falaises au Sud empêchent la plupart des invasions. On garde tout de même quelques postes militaires sur les côtes du Sud-Est à Olésie. Les bateaux n'étant pas attendus ou n'affichant à leur mât aucun emblème reconnu sont interceptés par les navires du Royaume en attendant une autorisation de débarquer. S'il est reconnu comme ennemi et qu'il n'est pas décidé à rebrousser chemin, le bateau sera attaqué.
En cas d'invasion, les montagnes constituent un rempart, il suffit de couper les ponts mis en place.
Les acteurs militaires sont organisés en 4 catégories:
Les chefs militaires et la Reine: Ils tirent les ficelles et établissent les stratégies.
Les élites: Entraînées chaque jour, ces femmes, bien que peu nombreuses, sont les soldats les plus performants du Royaume. Spécialisées dans un type de combat en particulier et dispersées en différents groupes de combat polyvalent, elle joignent leurs forces et travaillent en équipe, formant un obstacle redoutable contre les escouades réduites.
La Milice: Elle est mobilisée en cas de guerre, constituant près d'un quart de l'armée Dalsinoise. Polyvalente, la Milice est souvent placée juste derrière le front, divisée en unité de guerrières et unité d'archères.
Les Hommes: Tous sans exception sont mobilisés, dans tous les domaines, ils constituent les deux tiers de l'armée. Certains sont mieux entraînés que d'autres, leur force par rapport aux femmes est un peu plus imposante. Ils sont placés au front le plus souvent.

La stratégie habituelle est simple: on affaiblit l'ennemi avec une multitude de fantassins plus ou moins faibles et on envoie les forces de la Milice pour achever. L'élite, dans le pire des cas, termine le travail.


V/ Economie

1) Economie locale

Dalsin fait beaucoup fonctionner l'économie locale, elle reste très indépendante de par ces différents pôles spécialisés qui fonctionnent ensemble.
Iclaatep est le coeur de Dalsin, véritable carrefour entre les villes, elle mène à bien les échanges, abrite des quartiers commerciaux près des résidences, et est aussi centre administratif puisqu'en son sein se trouve le château de Bornelli. Sortent de cette ville les flux d'hommes, de matériaux de construction (principalement le bois), de produits agriculturaux, et de plantes médicinales. La plupart de ces flux partent du Nord au Sud, puisque les climats arides empêchent l'agriculture et rendent les arbres plus rares. On sollicite aussi beaucoup de main d'oeuvre au Sud quant aux travaux qu'on y fait: Chasse, récolte, minage, transports de marchandises... Les ressources comme la viande, certaines plantes médicinales, et surtout les minerais, partent donc du Sud au Nord et permettent le développement des villes du Nord.
Les villes commercent donc entre elles de façon équitable, et se développent les unes grâce aux autres. La ville de Tropierua regroupe un grand nombre de commerces: Poissons, fruits de mer, sel, produits importés, produits artisans... Elle est considérée comme une "place du marché gigantesque" par de nombreux habitants, et attire la population d'Iclaatep, qui se trouve non loin. On y trouve d'ailleurs quelques habitations de luxe pour les Nobles les plus influentes, amoureuses de l'air marin et de la vivacité de la ville, une maison située à Tropierua signifie souvent une maison chère. De ce fait, la ville réunit une grande part des richesses de l'île.

2) Economie intercontinentale

Dalsin est une île assez isolée, et souvent évitée par de nombreuses personnes, sa réputation de paradis infernal rends les axes commerciaux difficiles à mettre en place au delà des océans. Cependant les échanges existent, et certains pays plus ou moins lointains parviennent à mettre les différents de côté pour commercer. On constate facilement la venue de nombreuses femmes souhaitant s'installer, et parfois d'hommes inconscients qui auraient entendu dire que Dalsin était remplit de femmes plus belles les unes les autres... Certains autres s'aventurent sur les territoires Dalsinois pour y chercher des plantes rares, des vêtements de haute couture, ou simplement des hommes à exploiter.
Tropierua étant la première ville que voient les visiteurs, elle possède quelques marchés proposant des produits typiques de Dalsin afin d'attirer les étrangers. Au contraire, étant l'endroit le plus proche des arrivées de bateaux, la ville regorge de petits commerces étrangers aux produits divers pour le plus grand plaisir des citoyennes.
Les rapports avec les autres civilisations étant assez pauvres, Dalsin ne peut compter que sur elle-même pour faire évoluer ses technologies et sa médecine. La population féminine ayant plus de temps pour étudier, les choses avancent bien de ce côté.


VI/ Education:

L'éducation Dalsinoise est assez stricte, pour les hommes comme pour les femmes. Depuis l'enfance, on vit avec l'enseignement, et donc la conviction, que la femme est supérieure à l'homme, si bien que n'importe qui trouve cela normal et vit quotidiennement ce régime sans se poser de questions supplémentaires. L'éducation est très différente d'un sexe à l'autre:

Pour les filles:
Elles disposent d'une école gratuite de 4 à 14 ans, leur permettant l'accès aux lettres, aux mathématiques, à l'histoire du royaume, et autres bagatelles scolaires qui font d'elles des femmes intelligentes et cultivées. Les études supérieures sont payantes, mais les prix restent abordables, permettant une population féminine pleine de savoir.
La mère éduque sa fille seule la plupart du temps, puisque le père n'a pas de véritable ordre à donner à sa fille, cependant il peut se voir attribuer certaines tâches afin de s'occuper d'elle un minimum. L'éducation de la fille se doit d'être stricte, bien encadrée. On lui apprends un minimum les bonnes manières, et surtout comment séduire les hommes et les traiter comme il faut, chose qu'elle peut pratiquer à partir de 10 ans. Une fois âgée de 16 ans, ayant acquis toutes les caractéristiques d'une Dalsinoise, elle peut chercher un logement, un travail, et un homme.

Pour les garçons:
L'éducation d'un garçon est très changeante d'un individu à l'autre et dépends de la mère. En effet, chacune fait de son enfant ce qu'elle désire, et l'éduquera en fonction de ce qu'elle voudra qu'il fasse.
En règle générale, on éduque son enfant pour qu'il fasse tout ce que les filles lui disent, la fille en question saura le récompenser. Suivant ce qu'on souhaite en faire, on lui apprends les bonnes manières et la galanterie, on l'entraîne physiquement, parfois au combat, ou on lui fait apprendre un métier. Il n'existe pas d'école gratuite pour les garçons, mais il est possible de payer à son enfant une école spécialisée, pour le former à différents type de travaux.
On retrouve alors des écoles de majordomes, d'artisants menuisiers, de métalurgistes, de couturiers, de cuisinier, et d'autres encore...
A partir de 16 ans, la mère peut décider de le garder à la maison pour qu'il aide à la famille, ou le laisser partir en tant qu'homme libre afin qu'il trouve un travail ou une femme.


VII/ Histoire de Dalsin:

Origine des coutumes Dalsinoises:
Le continent suit un régime politique royaliste qui a assez dévié depuis quelques décennies.
Cette déviation est dûe à une personne maintenant considérée comme la plus grande Reine de Dalsin: Christelle de Bornelli.
Christelle avait quelques tendances féministes, et a profité de ses talents en chimie et ses connaissances des plantes exotiques pour confectionner un encens aphrodisiaque qui lui permettra de mettre en place plus facilement la politique qu'elle désire. Pour commencer, elle a mis sous son emprise le Roi, qui a fini par succomber pleinement et lui laisser par conséquent le pouvoir.
La suite n'était que facile, il lui a suffit d'éduquer sa fille comme elle l'entendait, lui faisant croire dès l'enfance que les garçons devaient servir les filles, et obligeant des victimes de l'encens à démontrer ses propos. Elle briefait aussi les femmes du royaumes, qui suivaient bien sur les conseils et ordres de la famille royale, leur disant qu'elles avaient a présent tous les pouvoirs sur leur mari, leur laissant en libre service l'encens qui les rendaient si faibles. Les hommes qui résistaient à quoi que ce soit subissaient un traitement en trois phases: le Plaisir, la Torture, puis l'Exécution. Il fallait évidemment abandonner toute résistance avant que la 3ème phase n'arrive...
C'est donc par de nombreux procédés de ruse, de "diplomatie", et médicaux, que Christelle de Bornelli a, en presque 5 ans, instauré le régime Dalsinois tel qu'il est actuellement: un pays ou la beauté est la qualité maîtresse, et ou l'homme ne reste qu'un objet.

Les Reines de Dalsin:
Depuis Christelle de Bornelli, on compte 6 générations actuellement sur l'arbre généalogique. A partir de la 3ème, la famille Royale se divise en deux branches: La Branche de la Rose, et la Branche du Lys.
La Rose est détentrice de la courrone, tandis que le Lys la convoite plus ou moins jalousement.  C'est d'ailleurs en la 6eme génération que la balance penche de l'autre coté: La Princesse Alice ayant quitté le royaume, et la Reine Fabienne n'ayant pas envie d'un autre enfant, lassée du pouvoir, passe la main à sa nièce issue d'issue germaine, la Princesse Natacha de la branche du Lys.
Une breve description des 6 générations:

1| Christelle de Bornelli soumet son mari Henri Paletin et instaure le nouveau régime Dalsinois.

2| Juliette de Bornelli, fille de Christelle, suivit les traces de sa mère avec entrain et profita de nombreux hommes, fit appliquer de nouvelles lois pour le bon fonctionnent du régime Dalsinois, et épousa Jean Mirault, devenu un Roi très assidu au travail et plein d'idées.

3| Naquirent Cassiopée et Lys, filles de Juliette. Cassiopée étant l'ainée, elle hérite de la couronne, ne manquant pas de narguer sa soeur un nombre incalculable de fois à ce sujet. Elle s'est mariée à Arthur Liosmon et créa ainsi la branche de la Rose, tandis que Lys, accompagnée de Marc de Castilian, créa la branche du Lys. Le Lys héritera de la même rivalité que sa fondatrice envers la Rose, bien que les deux branches ne soient pas ennemies.

4| Du coté de la Rose, Cassiopée mis au monde deux filles totalement différentes: Line et Amandine. Amandine prit possession de la couronne, et sa soeur ne semblait pas en être mécontente. Line est la seule femme de la famille royale a être plate et enfantine, en opposition à sa soeur qui semblait plus posée et qui possédait de plus belles formes.
Les prochaines générations ont été assurées par le couple d'Amandine et d'Hercule Loracle, alors que Line, mariée à Philippe Pastial, n'a pas fait d'enfants.
Du coté du Lys, on retrouve la fille unique de Lys: Miranda de Bornelli. Cette personnalité mature, mystérieuse, mais délicieuse, a envoûté Martin Dustène, Archer d'exception.

5| D'Amandine naissent respectivement Karine, Marie, puis Fabienne.
Les trois soeurs s'entendaient à merveille, le pouvoir revenait à Karine, promettant une Reine pleine d'énergie et entreprenante. Malheureusement, elle fut empoisonée, et c'est sa soeur Marie qui récupéra la couronne.
Son règne ne dura qu'un jour avant que la surnommée aujourd'hui Reine Ephémère ne soit pendue mystérieusement au milieu de la cours du château. C'est finalement Fabienne qui accéda au trône, rejointe par Chistopher Mantior.
Du coté de Miranda naquit Jasmine de Bornelli. Cette femme droite et serieuse imposait le respect, elle épousa Anthony Jester, un homme qui fit avancer la technologie Dalsinoise à grands pas.

6| Alice de Bornelli fut alors fille unique de Fabienne, celle-ci souhaitant éviter les bains de sang qu'elle a connu dans sa génération. Avant de choisir un Roi, elle a fugué du royaume, personne ne l'a revue depuis. Cette jeune femme pleine d'avenir perdit le pouvoir et il se vit attribué à Natacha de Bornelli, fille de Jasmine, avec l'accord de Fabienne.
Le pouvoir est donc passé du coté du Lys, la branche de la Rose pourrait alors s'éteindre tant que Fabienne ne sera pas décidée à faire un second enfant.


VIII/ Population et Coutumes:

1) La population

La population Dalsinoise est principalement constituée d'humains. Les forelius y sont rare et des elfes et des nhallys sont présents en minorité.
Le régime Dalsinois a tendance à attirer les voyageuses plutôt que les voyageurs, on constate très vite que la population est majoritairement féminine, de l'ordre de 60 femmes pour 40 hommes. Les bébés garçons étaient autrefois tués à la naissance, puisqu'il n'allait qu'encombrer la famille. Avec l'enrichissement de la population dans le Nord, on peut aujourd'hui se permettre d'élever ses enfants plus ou moins aisément et les inscrire dans une école. Les hommes deviennent alors de plus en plus nombreux et compétents dans leur domaine, développant un peu plus chaque jour le royaume de Dalsin.

2) Comportement Dalsinois

a) En couple:

Une femme célibataire doit travailler et gagner sa vie, elle vit comme tout citoyen normal en attendant de trouver un homme libre. Si jamais elle parvient à en séduire un qui lui plaise, c'est un nouveau pan de sa vie qui commence, et ici se présentent de nombreux chemins différents.
L'homme en question est techniquement à ses ordres, c'est donc à la femme de diriger le couple, et c'est sa personnalité qui fera varier la chose.
Chacune considère son homme comme elle l'entends. Les plus bienveillantes et les plus aimantes traiteront leur époux comme leur égal, le laissant faire ce qu'il désire tant qu'il reste dans la légalité. Inversement, on trouve aussi quelques femmes qui traitent leur époux comme un esclave, un animal, voire un objet.
Seulement, contrairement à ce que l'on pourrait penser, considérer son homme comme son objet ne sous-entend pas forcément qu'il est maltraité. Quand une femme séduit un homme, c'est d'abord parce qu'elle le trouve à son goût. Ainsi, rare seront les femmes qui n'aiment pas leur époux, elle sont même plutôt habituées à les gâter en général, comme enseigné par la culture Dalsinoise.
Si une femme est usée d'avoir travaillé avant d'avoir un homme à la maison, elle se reposera pendant que son époux travaille pour elle. Dans le cas contraire, on peut aussi voir un couple Dalsinois travailler ensemble. Séduire un homme uniquement pour qu'il travaille à sa place est un des cas dans lesquels la femme n'aime pas nécessairement son mâle.
Quand un homme travaille dur et obéit à tout, il convient de le récompenser de temps à autre. Il y a là aussi plusieurs façons de le faire, principalement par le biais du sexe, mais aussi parfois de cadeaux, de libertés, etc...

Il faut savoir trouver un compromis entre ses désirs et ceux de son époux afin de ne pas l'épuiser, physiquement comme mentalement. Le traiter comme un chien passe tout de suite mieux avec un comportement doux et attendrissant plutôt qu'avec un langage vulgaire, dans quel cas il faudra offrir de formidables récompenses à son "chien".
En cas de répartition du travail "tout pour l'homme rien pour la femme", la dépendance à l'homme causée oblige un traitement convenable.

b) En communauté:

Une femme peut partir en promenade avec son homme s'il n'est pas en train de travailler, elle fait la rencontre de ses amies, discute avec elles autour d'une table, pendant que l'homme l'accompagnant réponds au moindre de ses désirs. Les relations entre femmes sont la plupart du temps très courtoises, on cherche à montrer qui l'ont est: on utilise de somptueux langages, de bonnes manières, on resplendit de beauté, on fait part de nos exploits... Avoir un époux est aussi une forme de supériorité, et l'ancienne réputation de celui-ci vient se refléter dans celle de la femme: Séduire un homme célèbre, riche, ou très résistant aux charmes attribue une certaine notoriété.
Les lieux les plus fréquentés sont les places de marché, les parcs, les bars et restaurants, les salons de thé, ainsi que les grandes places. Les activités qui y sont pratiquées dépendent de l'âge, une jeune fille ira s'amuser avec ses amies, manger de tout, et courir les garçons pendant que la femme de 30 ans viendra prendre l'air frais, faire des achats, et se pavaner dans un salon de thé avec ses collègues.

Les hommes, entre eux, savent aussi passer le temps. Boire un coup au bar, s'adonner à un sport ou un loisir à plusieurs, tous les moyens sont bons pour respirer un bon coup. Les plus combatifs se battent amicalement pour aiguiser leurs compétences, dans des endroits fait pour cela, bien sûr. Leurs relations sont moins compliquées que celles des femmes: ils rigolent plus qu'ils ne débattent sur la politique habituellement. Assez bien imprégnés de la culture Dalsinoise, les hommes apprécient parler de leurs femmes, et se soutiennent autant qu'ils peuvent se jalouser à ce sujet.
Ce qui est sûr, c'est qu'il leur est toujours agréable de prendre un moment à eux, à l'écart de la gent féminine.

3) Coutumes et faits divers

_ La date de la prise du pouvoir par Juliette de Bornelli est considérée comme la création du régime Dalsinois actuel, on célèbre alors le 15 Septembre la Grande Fête Christelline, consituée d'une parade, de nombreux stands de douceurs et de produits typiques de l'ile, de danses, de chants et de jeux. S'y tient également un grand concours de séduction, la gagnante reçoit une petite somme d'argent, de l'Encens de Christelle, ainsi que le titre de Rose Rouge, puis de Rose d'Argent en cas de deux victoires consécutives, puis viennent la Rose d'Or, de Cristal, et de Diamant.

_ Les Dalsinois ne vénèrent aucun Dieu, ils adoptent la théorie de la cause à effet, et tentent d'aller de plus en plus loin dans le passé grâce à la science.

_ Vous vous etes demandé ce qu'était l'Encens de Christelle? C'est l'encens aphrodisiaque que la Reine Fondatrice a mis au point pour soumettre les hommes. Fait à partir de nombreuses plantes trouvables en été dans les biomes tropicaux ou arides, cet encens permet d'augmenter la libido et d'affaiblir les hommes, l'effet n'étant que très peu ressenti sur les femmes.
Il est vendu assez cher sur l'île, au vu du temps de préparation, de la rareté des ingrédients, et du savoir faire invoqué.

_ Il y a un petit village dans les montagnes, abritant des Dalsinoises d'élite, qui s'estiment trop dangereuses pour la vie en communauté: Les Tigresses Blanches. On leur offre une poignée d'hommes de temps en temps pour ne pas qu'elles viennent tous les prendre. Ces femmes sont redoutées par la famille royale elle-même. Elles font de terribles adversaires pendant le Grand Concours Dalsinois de Séduction.
Certaines racontent qu'elles peuvent ravager le coeur d'un fauve d'un simple regard. Leurs chalets sont surnommés "Piège à frileux", mais on utilise plus communément le nom du village lui-même: Gaesses.

_ L'île de Guane, à l'Ouest du continent, est très prisée par les Nobles qui souhaitent se la couler douce. Les paysages y sont magnifiques, les plages merveilleuses, l'eau est comparable à du cristal tant elle est claire, reflettant le soleil. Certains terrains, certaines plages, sont même achetées par les plus riches.

_ Pour devenir Noble, il faut tenir une très bonne réputation, être fortunée et avoir un homme.
La Reine anoblira la femme suite à cela, et elle pourra désormais avoir 5 hommes chez elle, avoir accès à différentes parties de bâtiments et autres privilèges. L'anoblissement se fait par la remise d'un bracelet en or qui se porte le plus souvent au poignet droit, mais aussi autour du cou, ou à la cheville.

_ Les Nobles ont des habitations d'exception, grandes au possible afin d'abriter 5 hommes à l'éventuel. Le lit d'une Noble fait environ 15 mètres carré.

_ Les femmes qui habitent dans le Sud sont surnommées "Dalsudoises", elles sont un peu plus rigoureuses que celles du Nord. Sévères et droites, elles commandent les ouvriers, les chasseurs, et les mineurs.
Jasmine de Bornelli, de la Branche du Lys, est une Dalsudoise très respectée, dirigeant les mines d'Olésie avec brio.

_ Si sa femme meurt, un homme redevient libre. Si c'est sa faute, on ne paie pas cher de sa vie.

_ L'homosexualité fait "buguer" le systeme instauré. De ce fait elle est prohibée et punie d'exécution sommaire.

_ Le 20 Mars, tous les 5 ans, se déroule le Tournoi des Couples à Tropierua, réunissant les meilleurs combattants du pays. Pendant ce tournoi, l'homme est autorisé à lever la main sur une femme (bien que le faire attire le mauvais oeil), le principe est simple:
Deux femmes et leurs époux se présentent dans l'arène. L'homme tiens une arme libre de choix pendant que la femme tient une fleur dans ses mains. Le but de chaque couple est de détruire ou récupérer la fleur adverse.
Se battent alors les deux hommes alors que les femmes restent plutot à l'arrière. Protéger sa fleur, mais surtout récupérer celle de l'autre demande force et stratégie. Détruire la fleur adverse donne 1 point tandis que l'offrir à sa femme en donne 2.
Le couple vainqueur remporte alors une très grande somme d'argent, l'homme se voit attribuer une longue épée d'or ornée, la femme obtient, elle, un somptueux collier d'améthystes, et en prime de bons arguments pour devenir peut-être Noble.
Cette compétition a été instaurée par le Roi Hercule Loracle et la Reine Amandine pour montrer la force du peuple de Dalsin. Le Roi, très bagarreur, a un jour pris part au tournoi. Pendant que la Reine jouait du charme, le Roi lançait de puissantes offensives. Un couple venant des montagnes, comportant une Tigresse Blanche, leur a tenu tête mais ils sortirent tout de meme vainqueurs, de peu.

_ Un assaillant tenta de prendre Dalsin. La plupart des affrontement se passèrent en mer, et c'est par une supériorité en nombre que l'ennemi parvint à passer les défenses maritimes du Royaume.
Ils prirent alors Tropierua, et tentèrent de capturer Iclateep.
C'était sans compter sur les forces spéciales de Dalsin: on envoya les hommes attaquer l'assaillant pour l'affaiblir. Derrière eux, les forces de la Milice qui les appuyaient, achevant le travail. Les élites militaires foncèrent alors exterminer les plus coriaces. On renvoya un bateau plein à craquer de cadavres à l'ennemi.
On n'en a plus jamais entendu parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Île] Le royaume de Dalsin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Royaume D'arélidon
» Wu Zhang, Capitale du Royaume de Xian
» Arrivée de l'Ambassadeur du Royaume du Castille et León
» [Guide]Peinture pas à pas d'un chevalier du Royaume.
» [Refusé] Le noble déchu d'un royaume perdu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres infinies de Fyrolia :: Coin joueur :: Patrimoine :: Lieux-