Fyrolia est un serveur Minecraft RP Medieval-Fantastique, unissant divers peuples pour une aventure pleine de mystères!
 

Partagez | 
 

 Eijin, allias Choco, est dans la place ! =3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hiighness
Admin
avatar


Messages : 9
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Eijin, allias Choco, est dans la place ! =3   Jeu 30 Avr - 22:55




Eijin ~ alias ChocoUne vie sans chocolat est une vie à laquelle manque l'essentiel. 



Nom: Chimni

Prénom: Eijin

Surnom: Choco

Age: 22 ans

Origine: Fableterre


Physique :


Un sourire. Un sourire espiègle, farceur, qui peut pourtant parfois paraître angélique. Un sourire débordant de joie, de liberté, de spontanéité. Un sourire s'ouvrant sur un rire cristallin et communicatif. Un sourire encadrant en permanence un visage arrondi et plutôt enfantin. Des lèvres fines, un petit nez souvent retroussé, un regard mutin, malicieux, hypnotique, d'une profondeur bleutée sans pareille, mais qui laisse parfois entrevoir la tristesse que sa bonne humeur et son sourire tentent de camoufler. Ces yeux, elle les a hérité de son père, tandis que sa mère lui a transmit sa chevelure dorée. Des longs cheveux, blonds comme l'or, sur lesquels se reflètent milles et unes couleurs venant du ciel ou de la mer. Ils tombent en cascade sur ses épaules, son dos, pour terminer leur course dans le creux de ses reins, tandis qu'une frange un peu folle cache une partie de son front.
 
Du haut de son petit mètre 70, Eirin est une vraie boule d'énergie, et passe son temps à courir, jouer, ou encore faire des acrobaties. Ce qui lui a donné une endurance et une souplesse plutôt impressionnante. Elle a de plus un équilibre impeccable, ce qui lui permet par exemple de marcher sur une corde raide sans grande difficulté, d'escalader des murs couverts de lierre ou bien des troncs sans branches, et bien évidement de crapahuter au sommet des branches. Cette hyperactivité lui permet de rester mince et gracile, malgré la tonne de friandises qu'elle avale chaque jour. Elle raffole particulièrement du chocolat, d'où son surnom, utilisé par la plupart de ses connaissances. S'ajoute à cela des formes généreuse, une poitrine plus qu’opulente, et des courbes attirantes. Ce qui lui valait l'attention d'un bon nombre de garçons au court de sa courte vie.

Des vêtements, Eirin en avait plein. Son ancienne vie lui a donné un goût du spectacle prononcé, qu'elle exprime dans sa façon de s'habiller. Elle ne porte jamais de vêtements qu'elle qualifie de « banals », privilégiant toujours des tenues extravagantes qui mettent son physique très en valeur : jupes courtes, grands décolletés, mais en évitant toutefois de tomber dans la vulgarité. Elle aime les rubans, les chapeaux, les collants colorés, sa tenue favorite étant celle avec laquelle elle est arrivée sur Fyrolia (regardez l'image ;3). Elle aime être remarquée, sans pour autant le laisser paraître dans son attitude. Et paradoxalement, elle peut se montrer plus discrète qu'une souris grâce à sa démarche légère, don& qu'elle a acquis au fil des années à force de voler. Aussi est-il très probable que vous ne l'entendiez pas arriver derrière vous.



Psychologie :


Eirin, c'est tout d'abord quelqu'un qui aime la vie, dans son état le plus simple, le plus pur. Pour elle, c'est ce qu'elle possède de plus précieux, un trésor qui se chéri, se mérite et s'approvisionne. Une chance inestimable. A son goût, trop peu de personnes ont conscience de cela.

Eirin est pétillante. Très extravertie, elle montre en permanence une image heureuse et insouciante d'elle. C'est une véritable pile électrique : elle court toujours partout, et de préférence sur les toits ou dans les arbres. Les routes ? Peuh, c'est pour le commun des mortels. C'est bien plus amusant de regarder un village depuis là haut. Et comme elle a grandit dans une troupe de saltimbanques, elle a un sens de l'équilibre impressionnant. Elle est également très taquine, et aime beaucoup embêter ses amis, ou même des gens qu'elle vient de rencontrer. Difficile de savoir quand elle est sérieuse ou non. Certains pourront la trouver un peu folle, notamment parce qu'elle dit tout ce qui lui passe par la tête sans forcément réfléchir. Mais elle est au fond adorable et gentille, et sera toujours prête à faire tout ce qui est en son pouvoir pour aider quelqu'un qu'elle apprécie. C'est quelqu'un de droit, et d'honnête. L'hypocrisie, elle a horreur de ça. Elle ne se gêne absolument pas pour montrer à quelqu'un qu'elle ne l'apprécie pas, pouvant se montrer mesquine voir méchante avec lui.

Cependant, tout ceci n'est que la face « émergée » de l'iceberg. Eirin est quelqu'un qui chéri les secrets. Savoir tout ce qui se passe dans le village, c'est son objectif principale. Sur son île, elle était à la tête d'un réseau d'information, et certains payaient cher pour obtenir ses services. Grâce à son agilité et sa discrétion, elle peut espionner n'importe qui sans trop de problème, tout en passant inaperçu. Elle prend beaucoup, mais donne très peu en revanche. Seule Amue en sait un peu plus sur elle que les autres, et encore. Elle garde précieusement ses souvenirs et ses secrets au fond de sa mémoire, et connaît la valeur des mots. Aussi n'en dira-t-elle jamais plus qu'il n'en faut, libérant ses informations au compte-goutte.



Story :


Mon histoire ? Boaf, il y a pas grand chose à raconter. Pour commencer, j'ai grandit dans une troupe de forains ambulante. Vous savez, ces gens qui traversent Fableterre et s'arrêtent dans des villages pour donner des représentations ? Ben ça représente une bonne partie de mon enfance. C'était vraiment cool comme vie d'ailleurs. On voyageait beaucoup, c'est vrai, mais j'aimais bien ça. On découvrait sans cesse de nouveaux endroits, et j'avais l'impression de vivre une grand aventure tous les jours (enfin, du point de vue d'une gamine de 6 ans). Et jamais on s'ennuyait, ça non. Un coup j'aidais ma mère à dresser ses animaux, ou bien je m’entraînais avec mon père à faire l'équilibriste. C'est un des avantages à vivre dans ce milieu : on peut facilement frimer en faisant la roue sur une corde raide ou en jonglant avec 4 ou 5 balles. Enfin, si on trouve quelqu'un que ça impressionne devant qui le faire, évidement.

Je menais donc une petite vie tranquille, entourée de ma « famille », et j'étais heureuse ça c'est sur. Et puis quand j'ai eu dix ans, on a décidé de s'installer dans une ville, sur une petite île au large de Fableterre. D'après mes parents, c'était une bonne opportunité parce qu'on pourrait rester ici et donner des spectacles régulièrement. Plus besoin de bouger. Et en un sens, ça me plaisait parce que j'allai pouvoir me faire des nouveaux copains. Enfin, ça c'était sans compter sur le fait que c'était plutôt mal vu d'être fille de forain, et que du coup on était un peu exclus de la ville moi et les autres enfants. Du coup c'était pas la belle vie, il faut l'avouer, mais au moins les grands étaient contents. Et puis un jour (j'avais 12 ans à cette époque), en me baladant sur la plage, j'ai trouvé une fille évanouie sur le sable, dans un coin paumé. Je l'ai ramenée dans ma roulotte, et on s'est occupé d'elle avec mes parents. Quand elle s'est réveillée, elle nous a décrit ce qui lui était arrivé, comment elle avait quitté son île natale et avait fait naufrage. Elle s'appelait Amue et avait 15 ans, d'ailleurs elle s'est échouée avec moi sur Fyrolia. Elle nous a dit qu'elle devait reconstruire son bateau et partir, et pour ça elle devait gagner de l'argent. Alors la petite vieille qui vendait des bonbons l'a engagée. Mais c'était pas très bien payé, et puis ça coûte cher un bateau, faut pas croire.

Quelques années ont passé comme ça. Je continuais à m’entraîner, mais la vie de cirque ça m'amusait de moins en moins. A vrai dire, j'étais une petite peste, et je préférai utiliser mes « talents » pour voler les gens de la ville. Personne n'a jamais su que c'était moi d'ailleurs, parce que je le faisais pas souvent et que je me débrouillais pour qu'on me voit pas. Amue est resté avec nous longtemps, et on est devenues supers amies. Elle est très bourrue et maladroite, mais au fond elle est gentille et puis elle est rigolote. On s'amuse bien ensembles. Elle s'occupait toujours de vendre des bonbons pour les représentations et même en dehors. Des fois je l'aidais, enfin je mangeais plus de bonbons que j'en fabriquais mais on rigolait bien. Même si j'étais de moins en moins là. En fait, j'crois que j'étais en train de mal tourner. A 20 ans, la ville entière me connaissait, enfin plutôt connaissait mes méfaits sans savoir que c'était moi. Je m'étais même fait une super tenue en cuir noir pour passer inaperçu et tout ! Et puis un soir un mec bizarre m'a abordé pendant que je faisais mon petit tour du pâté de maison, et m'a proposé un job. Je devais tuer une personne, qui était pas trop aimée faut l'avouer, et puis il avait fait plein de trucs moches. Alors j'ai accepté.

Et à partir de ce moment là, j'ai reçu plusieurs offres semblables. Attention hein, j'suis pas une meurtrière. Je choisissais bien mes victimes, et je m'en prenais qu'à des gens que j'aimais pas ou qui ne seraient pas regrettée, vous voyez ? Mais à force, ben il a bien fallu qu'un jour je me fasse pincer. Enfin … disons qu'ils ont vu mon visage. Alors je pouvais plus rester. J'avais pas envie de passer ma vie en prison, et puis j'voulais pas que mes parents aient honte de moi. Et puis ça tombait bien parce qu'Amue avait finit par pouvoir acheter son bateau et à partir. Il lui avait quand même fallu 10 ans. Alors moi du coup, du haut de mes 22 ans, j'l'ai suivie pour échapper à la justice et puis pour partir vers de nouvelles aventures. Je me suis promis que je retomberai pas dans la « criminalité », mais bon j'sais pas si je vais réussir à tenir ma promesse. Je me connais, j'vais oublier à coup sur. Enfin, pour le moment j'ai pas envie de recommencer.

On est retourné sur l'îte natale d'Amue, et puis de ce que j'ai compris son « abruti de petit con de frère » était parti en mer et s'était perdu dans le brouillard. Alors elle a voulu partir à sa recherche, et moi j'l'ai suivie parce que c'est mon amie et que de toute façon je connaissais personne sur cette île. On est donc reparties, et notre bateau est entré dans le brouillard. On s'est échouées sur Fyrolia avec Amue. Le reste de l'équipage, on sait pas ce qu'il est devenu. On a dérivé sur un bout du mat, jusqu'à atteindre la plage, et là on a été recueillies. Et puis voilà, c'est tout pour le moment j'crois ... a voir pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ericsky

avatar


Messages : 248
Date d'inscription : 26/01/2015

MessageSujet: Re: Eijin, allias Choco, est dans la place ! =3   Ven 1 Mai - 14:48

Superbe, comme on s'en douterait tous o/
Ta copine Amue passe, alors...

Choco est désormais la bienvenue sur nos terres! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Eijin, allias Choco, est dans la place ! =3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nepten est dans la place
» Dr. D est dans la place ! [validé]
» Capitaine-Beko est dans la place ! 8)
» caliangel est dans la place ^^
» Les mafieux sont dans la place

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres infinies de Fyrolia :: Coin joueur :: Candidatures :: Terminées-