Fyrolia est un serveur Minecraft RP Medieval-Fantastique, unissant divers peuples pour une aventure pleine de mystères!
 

Partagez | 
 

 Un Nouveau naufragé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un Nouveau naufragé   Jeu 21 Mai - 16:00

Coucou, moi c'est Dodo toute ma race a disparue et j'me retrouve tout seul dans la forêt Sad Hum..bref.
Bien, Irl j'ai 16 ans et je suis en seconde générale, je suis dans la région Parisienne, plus précisément dans sa banlieue. Je joue à minecraft depuis deux ans, et je suis toujours une ausi grosse b*** au Pvp, en survie..mais mais mais! J'aime le médiéval. J'adore le médiéval et sur minecraft ça change pas Very Happy Alors, build, textes, Role play! Tout ce que je peux mettre en relation avec cette époque, eh ben je crache pas dessus.
Donc venons-en au Role-Play. Je ne suis pas une rolliste de longue date qui a fait tout les Dongeons&Dragons (bien que j'en ai un chez moi :9), simplement un gamin qui a une grande imagination et qui adore écrire..et s'est lancé au Role-Play sur minecraft, il y a un peu moins d'un an et, ça me passione. Ben, on a fait l'tour, nah?

NB: Ludo et Staro' ben c'mes coupaings


Fiche du personnage:

Nom: Lakhâr
Prénom: Squaal
Age: 20 ans
Taille: 1,78 m
Poids: 62 kg
Origine: Thoria http://fyrolia-minecraft.creerunforum.net/t75-le-royaume-de-thoria-redaction-en-cours
Alignement: Bon
Carrière: Ancien militaire
Croyances: Squaal a toujours été intéressée par la culture elfique, il croît en Ebereth
Manie: Entretenir sa seule et unique arme
Objet fétiche: Son épée, dont le manche est gravé: Lien de Fer
Famille: Frère jumeau de Vlad. Ils se ressemblent comme deux gouttes d'eau

Traits physiques:

Squaal est un jeune homme de corpulence assez fine mais néanmoins sculptée par l'entraînement de l'armée. Il a des traits encore enfantins, surtout lorsqu'il sourit, mais son regard bleu azur est assuré et plein de conviction. Il a les cheveux blonds paille et son habit se comporte d'une tunique de lin bleu azur, monté de bottes gants, plastron et ceinture en cuir. Il ressemble comme deux gouttes d'eau à son frère jumeau, Vlad.

Caractère:

Squaal est de nature violente et aimera chercher querelle, souvent accompagné d'une bonne vulgarité. Il n'aime pas qu'on se fiche de lui on qu'on ne le prenne pas au sérieux. Il est assez fièr de lui et aura tendance à sous-estimer les autres.
Il est grande gueule et coléreux, dans ces cas-là.
Squaal est taquin et aime les jeux, bien qu'il a horreur de perdre, il restera bon joueur. Il saura se montrer généreux et possède son sens de l'honneur ainsi que de la pitié.
Squaal a tendance à obéir aux ordres sans vraiment se poser de question, qui en fait un bon mouton.
Bien qu'il ne soit pas toujours sympathique au premier abord, Squaal est une bonne personne qui possède un fond saint, et pourrait devenir un bon, voir très bon ami.

Aime:

-Se battre et s'entraîner
-Les jeux
-Discuter
-Les chevaux


N'aime pas:

-Le fanatisme
-Les gens trop sûr d'eux, un peu comme lui en fait
-Les nobles
-Les Orcs et les Nains

But: Maintenant loin de l'Empire, Squaal veut simplement continuer à vivre, si possible en se battant.

Compétences:

-Militaire: Squaal était militaire à l'Empire, il se débrouille bien aux armes
-Equitation: Chaque soldat de l'Empire est cavalier, il n'a pas fait exception à la règle
-Alphabétisation: Squaal sait lire et écrire

Background:

Squaal est un citoyen de l'Empire, sur Thoria. Il participe donc à l'invasion du continent pour l'extermination des Nhallys, en tant que soldat régulier. Son frère lui, est sergent dans la cavalerie. Ils n'ont jamais discuté les ordres, même si l'extermination des Nhallys ne leur a jamais convenu.

Lors d'une expédition en mer pour rejoindre les Plaines du continent, le navire essuie une tempête, le navire est perdu et doit impérativement mouiller pour de pas sombrer. Le plus proche endroit est alors Fableterre, terre inconnue de l'Empire.

Une fois sur place, Squaal y rencontre Asa, une jeune fille qui guide les rescapés à travers le port. Squaal sympathise avec la jeune fille tout en ignorant sa situation sociale. Ils se sont quittés sur Fableterre, Asa ayant quitté le port pour une raison que Squaal ignore.

Une fois le navire réparé et la cale remplie, notre équipage rentre à l'Empire. Mais une fois de retour, ils sont accusés de Désertion et sont tous faits prisonniers, en attendant leur exécution.

Voilà une semaine que Squaal pourri dans le dons de sa cellule. Condamné à mort pour désertion, qui est considéré comme une trahison, il ne lui reste que quelques heures avant qu'une corde ne vienne chatouiller son cou.


Le soleil se couche sur la capitale Impériale, et ses magnifiques rayons rougeoyants viennent taper l'écume de la mer qui reflète son éclat, en venant s'écraser sur les falaises côtières, semblable à des milliers de cristaux étincelants.
C'est sur ce magnifique coucher de soleil que l'activité cesse petit à petit sur la ville, laissant bientôt place au début d'une longue nuit.

Les torches de la ville sont allumées et, dans une petite ruelle, elles éclairent le pavé, en laissant autour d'elles des ronds d'une lueur fauve qui vacillent à droite, à gauche et semblent s'éteindre par courts instants.
Par là, une ruelle prend alors un aspect sinistre et de grandes ombres s'allongent sur les pavés et grimpent aux murs. C'est dans cette ambiance que se dresse la prison de la ville, au bout même de cette ruelle.

A travers les longs couloirs dont les côtés sont recouverts par des portes d'un acier rouillé, les geôliers finissent leur ronde d'une démarche lente et fatiguée, avant d'entamer une bonne nuit de sommeil.

Les bruits distincts des pas du geôlier résonnaient dans ce long couloir où la plupart des détenus se sont assoupis. Le claquement de ses pas s'intensifiaient au fur et à mesure qu'il se rapprochait de la cellule de Squaal, dans une réverbération sourde.
Soudains, les bruits se turent, laissant place à quelques secondes de silence. Il fut remplacé par le grincement du petit portillon de bois, relié à la porte de la cellule par des gonds, qui finit par s'ouvrir doucement laissant apparaître la face du bougre qui jeta un bref coup d’œil dans la cellule, referma le portillon et porta sa main à sa ceinture, trifouilla quelques secondes dans son trousseau de clés, et en détacha une qu'il inséra das la serrure.
Rouillée par l'humidité, elle ne voulait rien savoir, bloquant la clé. Le geôlier dû forcer dessus pour que l'on puisse entendre un claquement métallique et dans un grincement d'acier, la porte s'ouvrit.

A ce moment, Squaal bondit sur le garde qui, prit par surprise, n'eut pas le temps de réagir. Le choc les fit tomber au sol.
Le bougre tira aussitôt une dague de sa ceinture d'une main affolée et porta un coup dans le dos de Squaal. D'un revers habile, Squaal positionna la pointe de l'arme sous le menton de son adversaire, qui le regarda un instant, les yeux exorbités de peur.
Squaal poussa de toutes ses forces sur le manche de l'arme, égorgeant le malheureux. Il dégagea la dague dans un jet de sang et utilisa la pointe de l'arme pour se débarrasser des chaînes qui entravaient ses poignets.

Des bruits de pas se firent entendre. Un geôlier, alerté par le vacarne, s'était hâté vers le fond du couloir, l'épée en main. Il s’immobilisa devant la scène qui s'offrait à lui: Le geôlier gisait dans son sang alors que Squaal se tenait au-dessus de sa récente victime, dague en main.
Le bougre voulu donner l'alerte, mais déjà le projectile mortel sifflait dans l'air pour venir se figer dans sa gorge. Le geôlier s’immobilisa une seconde avant avant de s'écrouler dans un râlement sourd, portant ses mains à sa gorge laissant tomber son arme au sol dans un bruit de ferraille. Squaal saisi alors l'épée au sol et se rua vers la sortie, qui se trouvait au fond du couloir.

Sa traversé se déroula sans encombres, la plupart des geôliers s'étant couchés. Il arriva à la fin du couloir qui donnait sur une petite cour intérieure, au fond de laquelle se trouvait un mur de pierres. Il suffisait de l'escalader pour quitter la prison.
Deux soldats montaient la garde et, aussitôt fut-il un pas dans la cour que le premier l’aperçut et se rua sur lui en agitant son épée. Squaal dévia la lame gracieusement et donna un coup de pied dans les tibias de son adversaire, qui s’étala de tout son long. Squaal rabattit sa lame sur la nuque du malheureux, le décapitant.

Le second garde s'était rapproché du combat et portait déjà un coup mortel. Squaal fit un pas pour éviter la lame de justesse qui siffla dans l'air, entraînant vec elle son possesseur, Squaal abattit aussitôt la sienne sur son poignet. La lame trancha proprement la chair et les os du poignet du malheureux. Sa main, tomba mollement sur la terre humide, alors qu'une fontaine de sang jaillit du moignon dans un hurlement de douleur. Squaal porta un coup qui vint trancher les jarrets du bougre qui vacilla, pour finalement s'écrouler lourdement au sol.
Ses adversaires hors d'état de nuire, Squaal se rua vers le mur de pierres. il n'eût aucun mal à le franchir et arrivé au sommet, il se laissa glisser et parvint de l'autre côté.
Une monture l'attendait devant le coin de la ruelle. Il s'empressa de l'ensseler et parti au triple galop, laissant derrière lui le claquement des sabots sur les pavés, et, en quelques, il sorti de la ville dont la nuit pesait maintenant au-dessus des toits.


L'air était humide et le vent glacial. Squaal s'enfonçait à toute vitesse à travers les bois. Les branches des arbres lui fouettaient le visage, dessinant de fines entailles sur ses joues, alors que les sabots de son étalon martelaient la terre. Après quelques heures de voyage, Squaal arriva sur la dernière étape de son plan. Juste derrière le bois s'étendait une petite baie sur quelques centaines de mètres , dont la brise apportait avec elle la douce odeur de la mer.
En bord de plage se trouvait une radeau à demi immergé. Ses épaisses planches brutes étaient reliées les unes aux autres par deux épais cordages de maille, suffisamment solides pour tenir un voyage en mer. Le tronc d'un jeune chêne était disposé entre les planches et servait de mât, au bout duquel était attaché un grand drap blanc de tissu, noirci par le temps, qui servait de voile.
Squaal posa pied à terre, mit à l'eau son embarcation et, à l'aide d'un long bâton de bois il s'éloigna petit à petit de la baie, dans le plus grand des silences, abandonnant sa terre natale.

Squaal détacha les sangles d'une grosse malle en bois, unique bagage de son embarcation, puis y sortit toute une panoplie: Tunique bleu azur en lin, gants, ceinture, bottes en cuir, épaulettes et un fourreau, dont le manche de la lame était orné d'une gravure: "Lien de Fer".
Il y avait aussi une montre d'argent et une boussole, qu'il rangea dans sa sacoche, après s'être vêtu de sa nouvelle tenue. Il ferma alors la malle et ferma les yeux un moment, qui se transforma en de longues heures de sommeil...

Squaal a dérivé pendant son sommeil, et, il se retrouve dans les mers de Myyh, entre deux continents.

Squaal fut réveillé par l'agitation de son embarcation, qui faisait des vas-et-viens avec la mer déchaînée. La pluie et le vent glacial lui fouettaient désormais le visage, et il n'y voyais rien, un épais brouillard recouvrant l'air aux alentours.
Une violente secousse le fit décoller des planches, le faisant chuter par-dessus bord.
Squaal s'agitait automatiquement, pour tenter de remonter à la surface, mais le poids de son épée ne lui facilitait pas la tâche. Alors qu'il parvint à reprendre une respiration, il leva les yeux pour voir une ombre s'abattre sur lui.
Ce fut le remue-ménage, le haut était en bas, les sens de Squaal s'inversèrent complètement, il ne sentait plus ses membres. Alors que sa tête refit surface, l'air était noir, on n'y voyait plus rien, plus rien du tout.
Lui non plus, ne voyait plus rien, il ne sentait bientôt plus rien non plus . .

Qu'en est-il advenu de lui . . ?

[Héhéhé, à vivre et jouer sur Fyrolia!]


NB: flower Je suis une fougère :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Nouveau naufragé   Jeu 21 Mai - 16:03

Aaaah j'ai oublié un truc:

Squaal:
Revenir en haut Aller en bas
Usakii

avatar


Messages : 28
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Re: Un Nouveau naufragé   Jeu 21 Mai - 17:28

Un Dodo sauvage est apparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ericsky

avatar


Messages : 265
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19

MessageSujet: Re: Un Nouveau naufragé   Jeu 21 Mai - 21:42

Coucou o/

Presque parfait, comme le dîner de ce soir.
J'ai juste besoin de savoir si tu as lu les règles, et tout est bon. ^^

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Nouveau naufragé   Ven 22 Mai - 7:52

Maaaaaiiiiiiiiiiiis "Presque parfait, comme le dîner de ce soir."
Y'avait des brocolis l'soir :'(

Les règles!? Pour un pro comme m...*Gentil dodo ferme la bouche à Dodo qui s'la pète*
Oui il a lu les règles monsieur :3

Et bien sûr, elles sont acceptées ^^

NB: Je ne suis pas un joueur qui sera connecté 24h/24h mais quand je serais co, y'aura de l'orage l'vous le dit :3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Nouveau naufragé   Ven 22 Mai - 15:01

Je saaaaaaaiiiiiis qu'il y a un mot, une phrase un truc à repporter mais
mais mais mais il court tout nu et je suis pas assez rapide pour le chopper ._.
Hum, plus sérieusement. J'ai bien lu les règles, Ig et Fofo, le nous rejoindre ainsi que les éléments utiles sur le Role-Play (avoir plusieurs personnages etc . .) Et ce mot, truc machin chose se montre pas :9

Je propose une blague en échange :

-Hé, Omar Sy
-Non, Omar Nage.

Hahahhaahah..hummm bref bref. Plus sérieusement, laissez moi l'temps de chercher :9 :9
J'abandonne pas la candid' je suis juste lent
Revenir en haut Aller en bas
Ericsky

avatar


Messages : 265
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19

MessageSujet: Re: Un Nouveau naufragé   Ven 22 Mai - 16:31

Holla o/
Parce que je suis magnanime, et que c'est parfois pas évident:
La première étape de la résolution de ce mystère se trouve ici: http://fyrolia-minecraft.creerunforum.net/t3-regles-in-game

Courage o/

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Nouveau naufragé   Ven 22 Mai - 17:10

Vous êtes pas sérieux XXXDDD
C'était ça le truc . . .
En plus à chaque fois que le relisais les règles je voyais ce truc, au mileu, cette phrase qui sortait du lot. Je l'ai fait en plus, la première fois mais j'avais même pas capté que le texte avait changé . .

Bah, un petit poème?
Dans mon bol,
Il y a toutes sortes de choses,
Du paracétamol et... hmmm ok ok ok on arrête là?

En tout cas cette ptite énigme m'aura bien mené en bateau sauce!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un Nouveau naufragé   Ven 22 Mai - 18:07

J'ai hâte de le voir foutre la m*rde, celui-là !
Revenir en haut Aller en bas
Ericsky

avatar


Messages : 265
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 19

MessageSujet: Re: Un Nouveau naufragé   Ven 22 Mai - 19:22

Moui, bon, allez, va pour une acceptation =w='

Dodo40000 validé o/
Oui oui, 40k = 40000

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Nouveau naufragé   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un Nouveau naufragé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouveau Boss, nouveau Dofus !
» Nouveau LA hommes-lézards:Quelles nouveautés voudriez-vous?
» Petit nouveau
» Un nouveau pour noel ?
» du nouveau chez ubisoft

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres infinies de Fyrolia :: Coin joueur :: Candidatures :: Terminées-